Titre

Le choix de la méthode d’inspection télévisée des réseaux d’égouts : un impact sur la capacité financière des municipalités

Le 22 mars dernier, la réalisation du nouveau Guide d’inspection télévisée des réseaux d’égouts a été amorcée, sous la direction du CERIU, financé par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et avec la participation des villes de Québec, Montréal, Dollard-des-Ormeaux ainsi que des firmes Can-Explore et Aqua Data. L’objectif de ce guide est d’aider les municipalités à optimiser leurs investissements en matière d’auscultation des réseaux d’égouts, tout en leur permettant de s’assurer de répondre adéquatement aux exigences gouvernementales.

Règle d’or d’une saine gestion des infrastructures municipales, il est incontournable pour une municipalité d’avoir une juste connaissance de l’état de ses infrastructures. C’est pourquoi, au Québec, l’inspection télévisée des conduites d’égouts est considérée comme une étape essentielle à la réalisation d’un plan d’intervention pour le renouvellement des infrastructures et les conduites d’égout qui auront atteint 50 ans d’ici les 10 prochaines années devront être inspectées.

Le choix de la méthode d’inspection télévisée est un élément prioritaire à considérer en matière de saine gestion. En effet, toutes les méthodes ne répondent pas aux mêmes objectifs, et n’ont pas les mêmes coûts, explique Benoit Grondin, chargé de projet au CERIU. « Au Québec, deux méthodes d’inspection télévisée des réseaux d’égouts sont priorisées, il y a l’inspection par caméra autotractée (CCTV) et celle par caméra à téléobjectif (ZOOM). Le coût d’une inspection par caméra autotractée est significativement plus important que celui de la caméra à téléobjectif, essentiellement parce qu’elle requiert le nettoyage de la conduite au préalable. » Aussi, les municipalités doivent développer la meilleure stratégie et cibler les conduites à inspecter en priorité.

« La mise en application des recommandations de ce guide fera économiser les municipalités du Québec. D’autant plus que les experts s’entendent pour dire que dans la plupart des cas, quand vient le moment d’établir les interventions à réaliser sur les conduites d’égouts, une inspection de plus de 5 ans ne devrait pas être utilisée. En effet, selon les conditions, le risque que l’état de l’infrastructure se soit détérioré est important. Ce guide proposera notamment une méthodologie appuyée sur un exemple concret, des recommandations quant au contexte d’application des méthodes et des règles sur le contrôle de la qualité des résultats » conclut Benoit Grondin.  

Pour information:

Salamatou Modieli, ing., M. ing.
Coordonnatrice de projets
Responsable du conseil permanent RTU et du programme CERIU-NASSCO –PACP® / MACP®.
514 848-9885 poste 236
salamatou.modieli@ceriu.qc.ca

Événements

25 Mai 2017 - 08:00

Date: 25 mai 2017 Lieu:  Monument national / 1182 Boul St-Laurent, Montréal

Formations Ceriu-NASSCO