Aller au contenu principal
2014-02-21
Auteurs
Yves Bédard, Ministère des Transports du Québec
Francis Gauvin, Ministère des Transports du Québec

INFRA 2013

19e édition
2 au 4 décembre 2013
Centre des congrès, Québec

Conférenciers : Yves Bédard et Francis Gauvin, Ministère des Transports du Québec

Le projet de réfection de l’axe routier 73/175 reliant la région de Québec à la région du Saguenay-Lac-St-Jean a impliqué de porter la route de 2 à 4 voies séparées sur 174 km. Ces travaux ont modifié profondément le drainage naturel des bassins versants touchés.

Les enjeux environnementaux reliés à la gestion de l’eau de ruissellement étaient particulièrement préoccupants dans le secteur compris entre les km 60 à 75, ce qui correspond au secteur urbanisé du projet. Ces derniers enjeux sont la gestion des volumes d’eau supplémentaires générés par l’imperméabilisation des sols et les risques de déversements accidentels de produits toxiques comme les produits pétroliers. Ce dernier aspect est particulièrement critique, car la route traverse le bassin versant de la rivière des Hurons, principale charge de la prise d’eau potable de la Ville de Québec (200 000 personnes). La nature encaissée du bassin versant fait en sorte de laisser très peu de temps de réaction dans le cas d’un éventuel déversement de produit pétrolier.

Afin de prévenir ces impacts, un double système de drainage a été mis en place, afin de séparer les eaux provenant du milieu naturel et les eaux provenant de la chaussée. Associé à ce double système de drainage, onze complexes de bassins ont été mis en place pour gérer les eaux en provenance de la chaussée. Deux types de bassins ont été construits dans chaque complexe, soit un bassin de pré décantation destiné à la captation des déversements accidentels de produits toxiques et un bassin de rétention des surplus d’eau généré par l’imperméabilisation du sol pour ne pas empirer les débordements de la rivière des Hurons. Le bassin de pré décantation est muni d’une vanne à siphon qui empêche tout produit pétrolier de sortir de ce bassin et d’une vanne à volant pour fermer complètement le bassin en cas de déversement de substances solubles.

 

Documents

Documents
Accessible à tous
D1 2 Yves Bedard-Francis Gauvin
Accessible à tous
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site