Aller au contenu principal
2015-07-15
Auteurs
Michel Vaillancourt, École de technologie supérieure
Daniel Perraton, École de technologie supérieure

INFRA 2015

30 novembre au 2 décembre
Centre des congrès de Québec, Québec
 
Titre anglais : Use of Glass Granulate in Road Foundations in Urban Applications
 
Biographies des conférenciers : Michel Vaillancourt et Daniel Perraton, École de technologie supérieure
 
Monsieur Michel Vaillancourt est professeur au département de génie de la construction à l'École de technologie supérieure. Sa recherche se concentre sur la géotechnique routière et l'utilisation de matériaux recyclés dans les structures de chaussées. Il dévient un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat de l'École de technologie supérieure.
 

Monsieur Daniel Perraton est professeur au département de génie de la construction à l'École de technologie supérieure. Il détient un baccalauréat et une maitrise de l'université Laval ainsi qu'un doctorat de l'Institut national des sciences appliquées de Toulouse.

Résumé de la conférence

Des recherches sont actuellement en cours au sein du Laboratoire sur les chaussées et matériaux bitumineux (LCMB) en vue d'évaluer la faisabilité d'utiliser du verre recyclé comme matériau granulaire dans la structure de chaussée bitumineuse. Une question importante se pose dans cette perspective à savoir la vulnérabilité des granulats de verre vis-à-vis du risque de leur fragmentation en cours de mise en oeuvre et en service.
 

Actuellement au LCMB, un vaste projet de recherche visant la caractérisation des propriétés physiques et thermiques du granulat de verre de postconsommation comme matériau de corps de chaussée est en cours.

Dans le cadre de cette présentation, les résultats d'une étude menée sur plusieurs mélanges de granulats incorporant différents pourcentages massiques de verre (0 ; 25 ; 50 ; 75 et 100 %) et visant à évaluer la résistance à la fragmentation et l'aptitude au compactage de granulats de verre seront présentés. Les premiers résultats d'essai montrent une sensibilité moindre à la fragmentation et à l'usure des mélanges granulaires avec verre comparativement à un granulaire de calcaire usuel. Par ailleurs, les résultats des mesures de l'aptitude au compactage, telle que mesurée à l'aide de l'essai proctor modifié, montrent une plus faible sensibilité à l'eau des mélanges granulaires avec verre.

 
 

Documents

Documents
INFRA2015_D1-4_DanielPERRATON_MichelVAILLANCOURT
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site