Aller au contenu principal
États généraux de l'espace public
En salle
Nouveau!

États généraux de l'espace public

LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE L'ESPACE PUBLIC
31 MARS 2022, DRUMMONDVILLE  


En 2012, le CERIU, en collaboration avec l’Ordre des urbanistes du Québec (OUQ), a tenu le Forum Espace public – Design urbain, réseaux et innovation, au cours duquel la Déclaration de principe pour une gestion concertée des espaces publics a été signée par plusieurs décideurs des organisations parties prenantes de l’utilisation et de la gestion de l’espace public. Les signataires de cette déclaration historique se sont engagés à agir en concertation, à aviser et informer des nouvelles tendances et orientations et à développer des solutions concrètes en vue d’assurer la cohérence de leurs interventions et d’en favoriser l’acceptabilité par le milieu.

En 10 ans, l’espace public a beaucoup évolué ainsi que ses enjeux. De nouvelles orientations et façons de faire, des ententes et autres formes de collaboration ont vu le jour depuis. L'Observatoire de la gestion intégrée de l'espace public urbain, lancé en décembre 2020, est un bon exemple des retombées de ce forum.

Clientèle visée

Ingénieurs, urbanistes, architectes, les intervenants en réseaux techniques urbains (RTU), les gestionnaires municipaux, les élus, les chercheurs, les citoyens, etc.

Objectifs généraux

Échanger entre les participants pour faire le point sur les avancées, ressortir les nouveaux enjeux et surtout faire renouveler les engagements pris en 2012.

Avant-midi (conférences avec échanges)

7 h 30 - 8 h 30 : Accueil des participants et petit déjeuner 

8 h 30 - 9 h : Discours d’ouverture – Retour sur la Déclaration sur la gestion de l’Espace public de 2012 : 
La prise de conscience d’une interdépendance et le besoin de réconcilier les usages pour aménager l’espace public de l’avenir 
Conférencier : Serge Boileau, ing., M. gest., Président CSEM

 

9 h – 10 h : L’évolution enregistrée depuis 2012 
a.    Des ententes qui sont à célébrer
       Sur quoi portent-elles ? Quels sont leurs mécanismes ?
       Conférenciers : Karina Buist-Tactuk, Affaires municipales et gouvernementales, Énergir
       Autres conférenciers à venir

 

b.    La création d’un Observatoire de la gestion intégrée de l’espace public urbain
       Présentation du mandat, son fonctionnement, les mandats réalisés et en cours. 
       Que peut-on en attendre et comment y contribuer ? 

       Conférencière : Rafika Lassel, Directrice - Observatoire de la gestion intégrée de l'espace public – CERIU

 

10 h  - 10 h 30 : Pause

 

10 h 30 - 11 h 30 : Les tendances visant à la réappropriation/valorisation de l’Espace public : un tour d’horizon 
Présentation couvrant l’interface entre la nouvelle dynamique de l’occupation de l’espace public par les municipalités vs celle du déploiement des divers services (réseaux) - De l’encombrement à la cohabitation. 
Conférenciers :  Pascal Lacasse, Urbaniste - chef Division plans et politiques  - Ville de Montréal

                            Catherine Boisclair, Urbaniste - Vivre en Ville

                            Catherine Morency, Professeure, École Polytechnique de Montréal

                            Isabelle Giasson - architecte paysagiste, EVOQ Architecture

                            Michel N. Houle, ing., M.B.A. - Vice-président sr, Infrastructures,  EXP

 

11 h 30 - 11 h 45: Préparation des ateliers 
Explication des ateliers de l’après-midi 

 

11 h 45 - 13 h 15 : Dîner réseautage 

 

Après-midi (ateliers de discussions en sous-groupes) 

 

13 h 15 - 14 h 30 : L’aménagement urbain de l’avenir : comment cheminer vers une cohabitation harmonieuse ? 

a.    Les nouvelles contraintes qui se posent aux différents acteurs présents sur l’espace public et leurs impacts sur les autres. 
       Obstacles et opportunités de la cohabitation 

b.    La responsabilité particulière des municipalités en matière de coordination des efforts de chaque acteur 
       Responsabilité de la gestion de l’espace public pour le citoyen vs l’obligation de livraison de services à ces mêmes citoyens, où est le point d’équilibre ? 

c.    Comment chaque organisation signataire peut-elle optimiser son adhésion aux principes de la Déclaration et en assurer la continuité ? 
       Moyens à déployer à l’interne des organisations pour que ces engagements soient connus, compris et appliqués, le pourquoi, qui, quoi, quand et comment.

 

14 h 30 – 14 h 45 : Pause 

 

14 h 45 - 16 h 15 : Plénière 
Retour sur les ateliers
 


16 h 15 -16 h 45 : Signature et témoignages d’engagements à la pérennité 
Renouvellement (et élargissement) des signatures et engagements pris conjointement pour l’avenir 

 

Pierre Prévost (animateur)

Monsieur Pierre Prévost est économiste et détient une maîtrise en aménagement du territoire. Il a agi au fil des ans comme analyste, gestionnaire et consultant. Il enseigne également dans divers programmes universitaires depuis 2000 et a publié trois livres sur le système municipal québécois, sa gouvernance et sa gestion. Pierre Prévost gère depuis 2003 son propre cabinet de consultation, où il produit des analyses et accompagne les organisations dans la réalisation de leurs objectifs.

Serge Boileau (conférencier)

Monsieur Serge A. Boileau est diplômé de l’Université de Sherbrooke en génie civil en 1981.  Il a complété sa formation d’une maîtrise en gestion de projets, obtenue en 1992.

Il a exercé sa profession dans le domaine du génie-conseil pendant plus de 13 ans, passant d’ingénieur de projets à directeur régional.  Il s’est illustré par son approche intégrée de consultation, auprès des municipalités, institutions et entreprises.

Entré au CERIU en juillet 1995, il a d’abord occupé le poste de Conseiller-Technologies, puis celui de directeur-développement des Affaires.  Monsieur Boileau est particulièrement reconnu par son action mobilisatrice auprès du milieu des infrastructures urbaines et des réseaux techniques urbains.  Ses qualités d’animateur et de facilitateur ont d’ailleurs mené les divers partenaires à réaliser de nombreux outils techniques et de gestion qui optimisent encore aujourd’hui les façons de faire.

En novembre 2003, il entreprend une troisième carrière, suite à sa nomination à titre de Président de la commission des services électriques de Montréal, organisme voué à la gestion des réseaux câblés aériens et souterrains sur le territoire de Montréal et intégrateur technique des projets de déploiement souterrain.  Malgré ses nouvelles occupations, il est demeuré très actif au CERIU notamment au sein du conseil permanent RTU où il s’est, entre autres, forgé une expertise reconnue au-delà des frontières en ce qui a trait au développement du concept de la galerie multiréseaux.  Il a été membre du comité exécutif du CERIU et a même assumé successivement, par intérim, la direction générale et la présidence de son conseil d’administration.

En 2011, au nom du CERIU, il a été initiateur de la grande réflexion qui a mené à la déclaration de principe qui nous réunit ici aujourd’hui, ainsi que dans les actions posées en vue de la création et du financement de l’observatoire de la gestion intégrée de l’espace public urbain, dont nous parlerons également.

Pascal Lacasse (conférencier)

Monsieur Pascal Lacasse est urbaniste et détenteur d'un baccalauréat de l’Université du Québec à Montréal ainsi que d'une maîtrise spécialisée en aménagement et gestion des services urbains de l’Université de Montréal. En 2001, il se joint à l’équipe du ministère des Transports du Québec comme professionnel pour traiter de dossiers de gestion de corridors routiers dont le dossier très polarisant des VHR. À partir de 2012, il y occupe des fonctions de direction en planification des transports métropolitains, en analyse de subventions pour le transport collectif et finalement en soutien à la construction des projets routiers. En février 2018, il fait le saut du côté municipal à la Ville de Montréal. Il occupe présentement le poste de chef de division des plans et des politiques du Service de l'urbanisme et de la mobilité. Son équipe et lui travaillent, entre autres, sur la mise en place de l'Agence de mobilité durable, la deuxième mouture de la stratégie d'électrification des transports parue en août dernier, la mise à jour de la politique de stationnement, la logistique et la livraison urbaine, les nouvelles mobilités et, finalement, le plan d'urbanisme et de mobilité de la Ville de Montréal.   

 

Rafika Lassel (conférencière)

Détentrice d’une maîtrise en littératures et linguistique, Madame Rafika Lassel a travaillé pendant 14 ans au sein de l’Association québécoise des transports en occupant notamment le poste de directrice de l’expertise technique et des communications et a réalisé différents mandats pour soutenir l’amélioration du savoir et des connaissances des professionnels du milieu. Depuis décembre 2020, elle dirige le nouvel Observatoire de la gestion intégrée de l’espace public urbain mis en place par le CERIU. Elle travaille au rayonnement de l’Observatoire, au développement du partenariat et à la réalisation des mandats de recherche.

Catherine Boisclair (conférencière)

Madame Catherine Boisclair est urbaniste et possède une formation en aménagement du territoire (M. ATDR) de même qu’en science politique et en journalisme. Elle a acquis une expertise en développement urbain durable et en mobilité, notamment par l’analyse et la rédaction de politiques publiques sur ces thèmes. Depuis 2018, elle coordonne le projet Oui dans ma cour ! à Vivre en Ville. De 2016 à 2018, elle a œuvré au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire afin de contribuer au renouvellement des orientations gouvernementales en aménagement du territoire, dont celles portant sur le développement durable des milieux de vie. À Vivre en Ville de 2011 à 2016, Catherine Boisclair a participé à la rédaction de guides et de mémoires, aux missions d’études, de même qu'à la formation et à l'accompagnement des municipalités.

Catherine Morency (conférencière)

Professeure à Polytechnique Montréal, Madame Catherine Morency est titulaire de la Chaire Mobilité sur la durabilité en transport et de la Chaire de recherche du Canada sur la mobilité des personnes. Elle est récipiendaire 2021 du prix d’excellence en recherche et innovation de Polytechnique et membre du Conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et de l’Agence de mobilité durable.

 

Isabelle Giasson (conférencière)

Madame Isabelle Giasson est architecte paysagiste, Fellow de l’AAPC. Elle gère des projets de requalification d’espaces publics, notamment en appliquant l’approche de « road diet » pour redonner de l’espace aux transports actifs et au verdissement. Au cours de ses mandats, Isabelle a développé une approche visant à rallier les partenaires vers une vision commune axée sur la santé et la sécurité. Elle propose toujours des aménagements ludiques et éducatifs qui répondent aux enjeux de milieux urbains sensibles – souvent patrimoniaux avec des contraintes de gestion des eaux pluviales. Isabelle est membre du conseil d’administration de l’AAPQ depuis 2015 et d’ICOMOS Canada depuis 2021 où elle s’investit pour faire avancer et rayonner le métier d’architecte paysagiste.

Michel N. Houle (conférencier)

Monsieur Michel N. Houle, ing., M.B.A. est membre de l’OIQ et possède au-delà de 35 années d’expérience en tant qu’ingénieur-conseil spécialisé en génie municipal.  Depuis 1987, il agit à titre de vice-président sénior, pour la firme EXP. Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) qu'il a obtenu de l’Université de Sherbrooke en 2000. Il est aussi médiateur accrédité, à l’Institut de médiation et d'arbitrage du Québec (IMAQ), depuis 2001.  En tant que spécialiste en travaux d'infrastructures urbaines, M. Houle apporte son support et son aide envers l'ensemble des effectifs du groupe affecté aux différents projets d'infrastructures, de transport et de développement du territoire que la firme réalise au Québec. À ce titre, il s'assure que les services rendus respectent les standards organisationnels en termes de qualité et de satisfaction de la clientèle, le tout en recherchant constamment une réponse équilibrée entre les termes de référence du mandat versus les budgets et échéanciers prescrits.

 

Politique d'annulation

  • Toute annulation doit être signifiée par courriel à karima.mellah@ceriu.qc.ca.
  • Si l'annulation est reçue 10 jours ouvrables ou plus avant la date de l'événement, 10 % des frais d'inscription seront exigés.
  • Si l'annulation est reçue entre 7 et 9 jours ouvrables avant la date de l'événement, 50 % des frais d'inscription seront exigés.
  • Si l'annulation est reçue moins de 7 jours ouvrables avant la date de l'événement ou si un participant ne se présente pas à l'événement, 100 % des frais d'inscription seront exigés.

Toutefois, la substitution de participant est acceptée sans frais, mais elle doit nous être confirmée le plus rapidement possible.

Le CERIU se réserve le droit d'annuler une activité de formation si le nombre de participants n'atteint pas le minimum requis.

 

Politique de report 

  • Si le report d'une formation est demandé par un participant avant la formation et que le report est accepté par le CERIU, la personne doit suivre le cours dans l'année qui suit sous réserve que le cours soit à nouveau offert.
  • Des frais de report de 75 $ seront appliqués et le montant de l'inscription sera conservé par le CERIU.
  • Le CERIU se réserve le droit de reporter une activité de formation si le nombre de participants n'atteint pas le minimum requis.

  • Le programme de formation est accrédité par la Société de formation et d'éducation continue (SOFEDUC). Cette accréditation permet d'émettre des unités d'éducation continue (UEC). Une UEC représente 10 heures de participation à une activité de formation structurée.

Sofeduc

 

  • Les formations sont admissibles à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre.

 

  • Conformément au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs, les formations permettent aux ingénieurs de mettre à jour, de développer et d'approfondir leurs compétences. 
Nouvelle formation Drainage des chaussées

NOUVELLE FORMATION DRAINAGE DES CHAUSSÉES

Cette formation de trois heures vise à vulgariser les bonnes pratiques relatives au drainage des chaussées urbaines auprès des intervenants municipaux. 

Dates en 2022 : 15 février et 17 mai
 

Rabais à nos partenaires

Rabais à nos partenaires

Les membres de l'AIMQ et de l'ATPA obtiennent près de 25 % de rabais sur le tarif régulier des formations du CERIU. Les formations incluent les webinaires et les vidéoformations.
 

Infolettre APR

Infolettre APR

Abonnez-vous à notre infolettre APR

APPROFONDIR. PARTAGER. RÉUSSIR.

Toutes les nouveautés et nouvelles autour des formations du CERIU

Profitez des rabais sur les formations du CERIU

Profitez des rabais sur les formations du CERIU

Être membre du CERIU, c’est, entre autres, profiter d’un rabais de près de 25 % sur le prix régulier des formations. 

2022 © CERIU | Plan de site