Aller au contenu principal
2016-11-17
Auteur
CERIU

Le développement traditionnel du territoire a révélé ses limites à travers les problèmes de changements climatiques, la pollution, les inondations, la perte de biodiversité et l’augmentation des coûts de maintenance des infrastructures.

Le développement durable permet de répondre aux besoins des collectivités avec des investissements optimisés tout en limitant les impacts écologiques et environnementaux. Pour réaliser une gestion durable des eaux pluviales dans le cadre d’un projet de développement ou de requalification, il faut préserver ou reproduire le mieux possible les conditions hydrologiques qui existaient avant l’urbanisation par l’utilisation de stratégies d’aménagement du territoire et des mesures de contrôle du ruissellement. Ceci revient à remplacer le réflexe traditionnel du tout à l’égout, le plus vite et le plus loin possible, par la réduction du volume de ruissellement et de sa charge de pollution par rétention, infiltration et filtration, le plus proche possible de l’endroit où il est généré.

Plusieurs documents ont déjà été produits, à l’échelle nationale et internationale, pour traiter des nouvelles approches de la gestion durable des eaux pluviales. À l’échelle provinciale, on peut citer principalement le Guide de gestion des eaux pluviales ( MDDELCC, 2011 ) et le guide de La gestion durable des eaux de pluie ( Boucher, 2010 ).

L’objectif du présent document est d’aider les intervenants dans l’aménagement du territoire à cerner rapidement toutes les dimensions du processus d’élaboration d’un plan de gestion durable des eaux pluviales. Le document est organisé sous forme de fiches s’appuyant sur des figures, tableaux et organigrammes pour illustrer et synthétiser l’information.

  • La fiche 1 décrit le contexte général de la gestion durable des eaux pluviales, des problèmes générés par la perturbation du territoire et des objectifs du contrôle des eaux de ruissellement pour minimiser les impacts sur le milieu récepteur. 
  • La fiche 2 présente l’ossature du processus de conception et de mise en œuvre d’un projet de développement et d’aménagement d’un site. Sont montrés, pour chacune des étapes du projet, les différents intervenants qui doivent travailler en étroite collaboration pour réaliser une approche de gestion intégrée des eaux pluviales. 
  • La fiche 3 présente les outils de planification et de réglementation dont disposent les municipalités pour réaliser une gestion durable des eaux pluviales. 
  • La fiche 4 présente les caractéristiques physiques, environnementales et écologiques qui doivent figurer dans l’inventaire  et l’évaluation d’un site. 
  • La fiche 5 traite des différentes stratégies d’aménagement  du territoire avec des principes de développement à moindre impact. 
  • La fiche 6 présente un logigramme permettant d’analyser l’applicabilité des exigences du MDDELCC en vertu de l’article 32 ( Module B ) de la Loi sur la qualité de l’environnement. 
  • La fiche 7 traite de l’opportunité d’application des pratiques de gestion optimales structurales selon les objectifs de contrôle à atteindre et le type d’occupation du sol. 
  • La fiche 8 précise la terminologie utilisée dans ce document

Documents

Documents
pdf
Guide d’intégration de la gestion durable des eaux pluviales dans l’aménagement d’un site
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
Publicité
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad