Aller au contenu principal
2018-08-21
Auteur
Mathieu Plante, Ville de Québec

Congrès INFRA 2018

19 au 21 novembre

Biographie du conférencier

Ingénieur diplômé en génie des eaux depuis 2010, Mathieu Plante a travaillé durant sept années en génie-conseil, notamment comme chargé de projet dans le domaine des infrastructures municipales. À la ville de Québec depuis 2017, il travaille au Service de l’ingénierie à la planification et au support à l’exploitation du réseau d’aqueduc. Il s’occupe, entre autres, de la réalisation des bilans en eau pour l'ensemble de l'agglomération. Depuis son arrivée, il participe également à l’élaboration d’une instruction de travail pour la chloration des conduites d’eau potable lors des travaux sur le réseau.

Résumé de conférence

La réalisation de travaux sur une conduite d’eau potable nécessite de suivre une méthode structurée afin de minimiser le risque de contamination. La ville de Québec travaille d’ailleurs à standardiser ses processus depuis plusieurs mois, notamment au niveau des avis d’ébullition préventifs et des pratiques de désinfection. De plus, le nouveau cahier des charges normalisé BNQ 1809-300/2018 indique maintenant que l’entrepreneur doit faire accepter son plan d’intervention au point de raccordement avec le réseau existant. C’est dans ce contexte qu’un comité multidisciplinaire a été mis en place à la ville de Québec afin d’analyser le cadre légal et normatif autour de ce type d’intervention, de définir ce qui est socialement acceptable et sécuritaire, et de se doter d’une instruction de travail applicable. Cette démarche s’appuie, entre autres, sur l’expérience de plusieurs contremaitres, techniciens et professionnels provenant des équipes de travaux publics, du Service de l’ingénierie et du Service du traitement des eaux de la ville de Québec. Plus de 350 interventions furent réalisées jusqu’à ce jour en suivant la méthode de travail proposée et en procédant systématiquement à des analyses bactériologiques. La présentation a pour objectif de résumer la démarche du comité multidisciplinaire ainsi que l’instruction de travail « Intervention sur une conduite d’eau potable ». Son déroulement devrait être le suivant : A - Mise en contexte - Origines de la démarche et objectifs fixés - Cadre légal à respecter - Mise en place du comité multidisciplinaire - Enjeux considérés et plan d’action B - Instruction de travail « Intervention sur une conduite d’eau potable » - Fiches résumées des trois cas types d’intervention - Bonnes pratiques d’intervention en conditions sanitaires - Logigramme décisionnel.

Documents

Documents
Intervention sur une conduite d’eau potable
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad