Aller au contenu principal
2017-07-19

Congrès Infra 2017

4 au 6 décembre

Biographie du conférencier

Ingénieur diplômé de l'École Nationale Supérieure des Arts et Industries de Strasbourg, Yves Brosseaud dispose d'une expérience de plus de 35 ans dans le domaine des matériaux et techniques routières. Il est actuellement directeur de recherche, chargé de mission pour les matériaux bitumineux, et des expertises routières, dans le département matériaux de l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR, ex LCPC). Il exerce ou a eu des fonctions très variées dans le domaine du suivi des techniques de chaussées, de la recherche sur les matériaux bitumineux de chaussées, de l’évaluation et de la mise au point des matériels d’analyse des chaussées, de l’expertise des ouvrages routiers, de l’évaluation de nouvelles techniques, des actions de normalisation française et européenne, de coopération technique à l’étranger et de la formation des étudiants dans des facultés ou écoles d’ingénieurs. De par sa longue expérience et sa polyvalence, Yves Brosseaud est considéré comme un « ingénieur spécialiste du domaine routier international ».

Résumé de conférence

Véritable laboratoire de la ville durable du début du 21e siècle, le projet de recherche Sense-City de l'IFSTTAR, s'inscrit dans les objectifs du plan pour la transition énergétique lancé en 2014. Financé dans le cadre du plan d'investissements d'avenir, Sense-City permet d'explorer en situation réaliste, à l'aide de démonstrateurs, le concept de ville « sensible », apte à être auto-diagnostiquer en permanence pour devenir énergétiquement moins dispendieuse, environnementalement plus propre et sanitairement plus sûre.

Le cœur du dispositif consiste en un réseau de micro et nano-capteurs physiques, chimiques ou biologiques massivement distribués dans la ville. La mise au point de ces capteurs destinés à fonctionner dans un environnement fluctuant, agressif, perturbé et sur de très longues périodes constitue le tout premier défi de ce succès. La mise au point des algorithmes capables d'analyser et de filtrer l'énorme quantité d'information générée par ces capteurs et d'anticiper les comportements et les pilotages automatiques, représente un enjeu tout aussi important.

Après 3 années de préparation le projet avance, avec l'inauguration de l'équipement pour la mini-ville : une chambre climatique géante de 3200 m² et la présentation du projet aux partenaires académiques et industriels, en mars dernier. Cet équipement unique en Europe, et peut-être dans le monde, permet d'accueillir différents scénarios incluant les principaux constituants de la ville tels que des bâtiments, des réseaux souterrains d'eau et d'assainissement, mais aussi de la voirie, du mobilier urbain et même de la végétation. Ainsi, 9 démonstrateurs ont pu être présentés aux visiteurs montrant un échantillon des capacités techniques de l'équipement sous ces différents aspects, tels que l'analyse des phénomènes urbains, des performances énergétiques des bâtiments, la route et la mobilité et le suivi des infrastructures. Pour ces derniers aspects, les démonstrations ont porté sur l'observation des interactions cyclistes/piétons et sur la détection de la présence de véhicule.

Les domaines d’intérêt sont multiples et variés et couvrent des secteurs comme les performances énergétiques des bâtiments individuels et au-delà même des quartiers, la qualité sanitaire du bâti et de son environnement (pollution de l'air intérieur et extérieur, qualité des sols, des eaux,...),  la qualité, la durabilité et la sécurité des infrastructures, et aussi le contrôle des zones de stockage des déchets. Ainsi cette plateforme de recherche et de développement constitue un outil polyvalent susceptible d'intéresser le plus grand nombre des acteurs de la ville, comme les collectivités territoriales locales, les industriels et les centres de recherches sur le plan national et international. L'objectif principal est de pouvoir bien anticiper les préoccupations de la vie urbaine de demain et offrir un meilleur cadre de vie aux usagers, sachant qu'à court terme plus de 75 % de la population mondiale vivra dans un centre urbain.

Documents

Documents
Sense-City la mini ville communicante
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad