Aller au contenu principal
2021-01-04
Auteurs
Nathalie Moreau, Info-Excavation
Marie-Hélène Gosselin, Ville de Québec

Congrès INFRA 2020

30 novembre au 2 décembre - Édition virtuelle

Biographie des conférencières

Mme Moreau détient un Baccalauréat en Administration des Affaires de l'Université du Québec à Trois-Rivières, un certificat en gestion de projets du George Washington University et a suivi le programme de cadres supérieurs CIREM avec le HEC Montréal. 
Après ses études, Mme Moreau a travaillé près de 20 ans chez Bell où elle a occupé divers postes en gestion. Elle a su faire une différence comme gestionnaire d’équipe dans plusieurs projets d’envergure ainsi qu’à l’amélioration de plusieurs processus opérationnels. 
En 2010, elle s'est joint à l'Alliance pour la Protection des Infrastructures Souterraines du Québec à titre Directrice générale. Elle y a mis sa vaste expérience au profit des membres de l’Alliance. Elle agit maintenant à titre de Directrice générale, prévention et affaires publiques d’Info-Excavation et s'implique activement au CÉRIU, entre autre au comité permanent RTU.

Graduée de l’École de technologie Supérieure en Génie de la Construction, Marie-Hélène possède une expérience significative en gestion de projets. Passant des firmes de génie conseil à l’entreprise privée, à la Ville de Montréal et maintenant à la Ville de Québec, Marie-Hélène sait identifier les enjeux et gérer efficacement les imprévus lors de la mise en œuvre de chantiers d'envergures. 
Cumulant onze (11) ans d’expérience en conception, mise en œuvre, encadrement et surveillance de projets d’envergure, notamment en milieu municipal, elle se démarque par ses connaissances approfondies du domaine des infrastructures urbaines, des devis de construction et des enjeux reliés à leur interprétation, des méthodes de construction de même que des mesures de mitigations. 
 

Résumé de conférence

Encore 5 dommages par jour au Québec... beaucoup trop! Ces dommages aux infrastructures souterraines peuvent habituellement être évités. Ils se produisent généralement à cause d’une rupture dans le processus de prévention des dommages. Lorsque les meilleures façons de faire sont respectées par les diverses parties prenantes dans un ouvrage comprenant des travaux d’excavation, il en découle des chances accrues qu’un projet soit réalisé avec moins de surprises et de façon sécuritaire.
En ce sens, le processus d’élaboration d’un appel d’offres relatif à un projet comprenant des travaux d’excavation constitue le premier et le plus important maillon de la chaîne de prévention. Venez découvrir les clauses à intégrer dans les documents d'appels d'offres afin de diminuer les dommages aux infrastructures souterraines.

Date de publication

Documents

Documents
Comment diminuer les dommages dans notre belle province?
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2021 © CERIU | Plan de site