Aller au contenu principal
2017-05-10

Congrès Infra 2017

4 au 6 décembre

Biographie du conférencier

Martin Routhier, ing. compte plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de l'ingénierie des matériaux et agit à titre de directeur adjoint Matériaux / Ouest du Québec pour la région de Montréal. À la suite de l’obtention de son baccalauréat en génie géologique de l'Université Laval, en 2002, il débute sa carrière professionnelle qui l’a amené à développer une expertise recherchée dans le domaine des chaussées et des matériaux. En plus d’être actif dans la gestion de projets dans le cadre de travaux de construction et d’investigation dans le domaine du génie civil, il donne régulièrement de la formation.

Résumé de conférence

Le contrôle de la qualité des sols et des matériaux lors des travaux de construction est un élément clé de la performance des infrastructures urbaines. Il est d'ailleurs fréquent de constater des écarts ou des non-conformités quant aux caractéristiques des matériaux ou de mise en œuvre. Dans les infrastructures routières, les écarts ou les variations les plus souvent rencontrées sont les suivantes :

  • Compactibilité du sol d’infrastructure
  • Gélivité, traduite principalement par la teneur en particules de dimension inférieure à 80 microns
  • Distribution granulométrique des matériaux de fondation et de sous-fondation
  • Compacité des sols, des matériaux granulaires et des enrobés
  • Température des enrobés, leur épaisseur (dimensionnement) et leur mise en place

Une littérature abondante nous renseigne sur les effets délétères de tels écarts ou non-conformités sur la performance des ouvrages. Les suivis de performances réalisés par Transports Québec en sont un exemple. Pour la première fois au Québec, des modélisations des non-conformités les plus courantes ont été effectuées au moyen du logiciel américain AASHTOWare Pavement ME Design, afin d'évaluer l'effet sur la durée de vie des ouvrages. Bien qu’embryonnaires, les premières modélisations pilotées par Frédéric Noël révèlent que les non-conformités les plus courantes peuvent faire augmenter l'apparition des dégradations jusqu'à 150 %.

Documents

Documents
Contrôle de la qualité et impacts
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site