Aller au contenu principal
2019-10-09
Auteurs
Nawel Lafioune, C-INNOV
Stéphane Gervais, Groupe Lacroix

Congrès INFRA 2019

2 au 4 décembre

Biographie des conférenciers

 

Nawel Lafioune est Doctorante en génie de la construction, Architecte en Algérie et possède une Maîtrise en gestion des infrastructure urbaines à l’école de Technologie supérieure ÉTS. Possédant une expérience de 13 ans, aussi bien en gestion, architecture et aménagement du territoire qu’en design, structure et mécanique du bâtiment dans les zones sismiques. Pour alimenter cette expérience terrain et approfondir la réflexion sur l’industrie 4.0, il était indispensable qu’elle s’intéresse depuis 2016 à la recherche dans le domaine du BIM, CIM, Ville résiliente numérique et intelligente, la technologie dans les différents types de gestions y compris la gestion des actifs, etc.

Stéphane Gervais a plus de 25 ans d'expérience dans le secteur des hautes technologies en tant que marketing international, gestion de projets et concepteur de produits. Il a travaillé pour des sociétés multinationales en Europe et en Asie. Stéphane est également expérimenté dans les technologies et les marchés émergents. Il occupe actuellement le poste de vice-président exécutif en innovation stratégique au sein du groupe LACROIX. Parmi ses sujets de prédilection figurent l’Internet des Objets industriels (IIoT), les nouvelles technologies, l’électronique, la mobilité intelligente et la ville intelligente. Stéphane est titulaire d'un doctorat en électronique de l'Université de Bordeaux (France) et d'une MBA de l'Université de Newcastle, en Australie.

Résumé de conférence

La gestion de la mobilité et des transports repose sur les données. Il est important de connaître la valeur des données, de savoir collecter celles pertinentes et d’exploiter les données générées par les infrastructures.
Basées sur la combinaison de capteurs multiples et de la connectivité, des solutions intelligentes et connectées ont démontré leur utilité comme la détection de faunes sur les bas-côtés, le contrôleur de feux adaptatif et multimodaux ainsi que les mesures des flux de véhicules. Les nouveaux défis des véhicules autonomes, de sécurité et de gestion des flux de transport peuvent être en partie adressés grâce à des infrastructures de plus en plus connectées et intelligentes. Par exemple, le V2X et C-V2X peuvent aussi combiner des capteurs spécifiques pour la planification de maintenance des routes. De plus, un nouveau champ d’innovation est rendu possible grâce aux données détectées par les capteurs et par les véhicules. L’éclairage public a aussi un nouveau rôle à jouer sur la gestion de la mobilité. Des cas concrets de déploiements et d’expérimentations urbaines et interurbaines seront présentés, comme l’infrastructure dédiée à la circulation en zone ouverte de navettes autonomes pour le transport public, montrant le cercle vertueux sur l’innovation, pour une mobilité plus intelligente. Plusieurs tests sont faits, avec des acteurs publics et des citoyens, dans le but d’accroître la sécurité de tous les usagers de la route, d'augmenter l’efficacité des transports du point de vue des utilisateurs et d’interagir de façons directes avec les citoyens même sans smartphones.
L’interopérabilité et la combinaison de ces solutions avec la cybersécurité peuvent donner aux villes la possibilité de mettre en œuvre des stratégies de mobilité multimodales, d’assurer leurs efficacités et de les améliorer en continu.
 

Date de publication

Documents

2020 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad