Aller au contenu principal

Techniques sans tranchée : réhabilitation de chambre et regard

Fiche projet du CERIU RCR-02.p2

La Cité de Dorval possède 4147 regards dont 40 % furent construits dans les années 1949 à 1957 lors d’une forte période de développement domiciliaire. Après 40 ans, l’état de ces regards s’étant détérioré (briques et échelons manquants, mortier desséché, cunette en mauvais état, infiltration d’eau), des interventions étaient nécessaires. La construction de nouveaux regards implique un temps d’intervention et un investissement considérable et cause un problème de branchement des conduites et une entrave à la circulation. Huit (8) techniques de réhabilitation ont été mises à l’épreuve par diverses entreprises à savoir : Aquarehab - chemisage Polytriplex (3 regards) Colmatec-Sanitec - revêtement projeté ( 8 regards ) Construction Michel Gagnon - revêtement projeté Polyurée ( 8 regards ) Construction Piazza - revêtement projeté Époxy ( 8 regards ) Drainamar - membrane en fibre de verre imprégnée d’époxy (3 regards ) Karralex Réparation - revêtement de mortier Tapecrete ( 8 regards ) Sanexen Technologies - chemisage Jacket Manhole ( 8 regards )

Cette fiche de projet présente :

  • Le donneur d'ouvrage : Cité de Dorval
  • La description du projet : problématique | description de l'ouvrage
  • La technologie retenue : procédé | justification du choix | valeur du projet
  • Le déroulement des travaux
  • L'appréciation du projet
  • Les références

Documents

Documents
pdf
2005-rcr-02.p2_suivi_des_rehabilitations_de_regards_a_la_cite_de_dorval.pdf
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2020 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad