Aller au contenu principal
2016-09-13
Auteur
Anas Sebti, École de technologie supérieure

Congrès INFRA 2016

21 au 23 novembre 2016

Biographie

Anas Sebti est actuellement associé de recherche et chargé de cours à l'École de technologie supérieure. Ses intérêts de recherche tournent autour de l'optimisation de la gestion des eaux pluviales en milieu urbain dans un contexte d'urbanisation et de changements climatiques. Il est auteur de plusieurs articles scientifiques, reliés à la gestion des eaux pluviales. Il a travaillé à titre de chargé de projet de l’élaboration du guide de gestion durable des eaux pluviales du Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU).

Résumé

Pour réaliser une gestion durable, on propose un document pour aider les différents intervenants dans l’aménagement du territoire à cerner rapidement toutes les dimensions du processus d’élaboration d’un plan de gestion durable des eaux pluviales. Le document est organisé sous forme de fiches s’appuyant sur des figures, tableaux et organigrammes pour illustrer et synthétiser l’information.

  • La fiche 1 décrit le contexte général de la gestion durable des eaux pluviales, des problèmes générés par la perturbation du territoire et des objectifs du contrôle des eaux de ruissellement pour minimiser les impacts sur le milieu récepteur. 
  • La fiche 2 présente l’ossature du processus de conception et de mise en oeuvre d’un projet de développement et d'aménagement d’un site. On y montre, pour chacune des étapes du projet, les différents intervenants qui doivent travailler en étroite collaboration pour réaliser une approche de gestion intégrée des eaux pluviales.
  • La fiche 3 présente les outils de planification et de réglementation dont disposent les municipalités pourréaliser une gestion durable des eaux pluviales.
  • La fiche 4 présente les caractéristiques physiques, environnementales et écologiques qui doivent figurer dans l’inventaire et l’évaluation d’un site.
  • La fiche 5 traite des différentes stratégies d’aménagement du territoire avec des principes de développement à moindre impact.
  • La fiche 6 présente un logigramme permettant d’analyser l’applicabilité des exigences du MDDELCC en vertu de l’article 32 (Module B) de LQE.
  • La fiche 7 traite de l’opportunité d’application des pratiques de gestion optimales structurales selon les objectifs de contrôle à atteindre et le type d’occupation du sol.
  • Finalement, la fiche 8 précise la terminologie utilisée dans ce document. Ce projet a été piloté par le Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines.

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 15 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad