Aller au contenu principal
2018-08-20
Auteurs
Pascal Rault, SADE STS
Jean-Marie Joussin, FSTT

Congrès INFRA 2018

19 au 21 novembre

Biographie des conférenciers

M. Rault Ingénieur diplômé (École Génie Civil Polytech'Lille). Successivement Ingénieur Travaux, Directeur de Travaux, Chef de la Division Génie Civil et Travaux Souterrains de la SADE il est nommé Directeur Adjoint puis Directeur de SADE Service Travaux Spéciaux, spécialisée dans les travaux de microtunnelage, de tunnel, poses spéciales, forages, réparations, réhabilitation multi techniques de tous types de réseaux (chemisage, Swagelining, coques PRV,...).
Il est aujourd’hui élu membre du Conseil d’Administration de de la FSTT (French Society for Trenchless Technologies) et fait partie du Bureau exécutif.
 

M. Joussin est ingénieur diplômé de l’ENPC (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées). Actif dans l’industrie et les métiers de l’eau, il a notamment participé en tant qu’expert à de nombreux groupes de travail au sein du Comité Européen de Normalisation, de l’ASTEE (Association Scientifique et Technique de l’Eau et de l’Environnement) et du projet national  RERAU (visant le réhabilitation des réseaux d’assainissement urbains). Il a participé à l’élaboration technique de nombreux projets notamment dans le domaine du sans tranchée.
Il a été Président du comité français de normalisation des tubes composites et membre du comité français GS17 en charge d’évaluer et de certifier les produits ou techniques nouvelles dans le domaine des réseaux humides.
Il est administrateur de la FSTT depuis 12 ans et en charge de l’activité internationale.

Résumé de conférence

SADE a été choisie il y a 5 ans dans le cadre d’un appel d’offres lancé par la métropole de Toulon (Métropole Toulon Provence Méditérranée) pour réhabiliter et exploiter pendant 20 ans l’émissaire d’assainissement desservant “Amphitria” (station d’épuration souterraine construite dans une falaise en bord de mer). Ce chantier qui s’est achevé courant 2018 a permis la réhabilitation de cet ouvrage visitable en béton de 6,5 km sévérement dégradé par l’effluent et l’H2S (qui génère une atmosphère particulièrement dangereuse) et difficilement accessible avec une profondeur qui varie de 40 à 105 m. Pour ce projet colossal (montant des travaux de 35,5 millions d’Euros, 22 millions de m3 d’eau usées par an,…) SADE a developpé des solutions techniques spécifiques et particulièrement innovantes et mis en oeuvre des moyens à même de répondre aux nombreux défis techniques à surmonter: obligation de maintenir la continuité du fonctionnement de l’ouvrage, mise en oeuvre de coques PRV résistantes à la corrosión spécialement conçues à cet effet, charriots sur rails pour le transport du personnel,des matériaux et matériel de montage des coques, ascenseurs dans les puits d’accès, mise au point d’un coulis de remplissage selon une procédure adaptée,… Le chantier s’est déroulé en 4 phases en suivant un planning strict avec comme objectifs permanents la sécurité compte tenu des risques sur ce chantier et l’efficacité par le respect des procedures établies et du planning. Après la phase de préparation la pose des coques a démarré en décembre 2015. Au rythme de 24 h par jour les équipes de travail ont acheminé et installé les 2800 coques PRV en forme d’arche de 1800 mm x 1600 mm et de longueur unitaire 2,35 m. L’installation du revêtement anticorrosion définitif PRV s’est achevée début 2017 et la réception des travaux est effective depuis début 2018. Cette opération représentative de l’ampleur des défis techniques, logistiques et organisationnels relevés par SADE pour réaliser dans les délais un des plus grands chantier de réhabilitation de France a reçu fin 2017 de l’ISTT le prestigieux No Dig Award qui récompense le meilleur chantier réhabilitation de l’année 2017 !

Documents

2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad