Aller au contenu principal
2016-07-05

INFRA 2016
21 au 23 novembre - Palais des congrès de Montréal

 

Biographie du conférencier : Stéphane Blais, Ville de Montréal

Stéphane Blais est ingénieur à la Ville de Montréal depuis 2011. Il a d’abord occupé un poste d’ingénieur en circulation à l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal pendant deux ans avant d’occuper son poste actuel à la Direction des transports. Il est responsable de projets de réaménagement géométrique des rues qui visent un équilibre entre la sécurité, la mobilité et l’expérience usagers. La recherche de cet équilibre pour porter à bien ses projets le force à être  créatif et à constamment chercher à innover dans un contexte plutôt conformiste.

Résumé de la conférence

Concevoir des projets de réaménagement géométrique de rues pour offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens force les ingénieurs à faire preuve de créativité dans leurs designs. Cette créativité est difficile à exprimer dans un contexte où les paramètres de conception sont régis par des normes plutôt rigides et où il existe une réticence face aux changements.

Cette conférence démontrera qu’il faut parfois faire preuve de créativité pour réussir à créer un environnement qui rehausse à la fois la qualité de vie des citoyens et le domaine public.

Ce sont deux réalisations concrètes conçues par le conférencier alors qu’il était à l’emploi de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal à la Ville de Montréal qui serviront à expliquer quelles méthodes ont été utilisées afin de résoudre des problématiques liées aux enjeux de réalisation auxquels doivent faire face les ingénieurs dans un contexte municipal.

Le projet de la rue Marie-Anne Est, qui a un rôle de desserte locale et qui borde une école primaire, a fait l’objet d’une transformation par la construction d’une chicane. Alors que le projet de l’avenue Laurier Est, un axe commercial de quartier, a été transformé par un ensemble de mesures de modération de la circulation.

Tout en exposant les détails techniques, cette conférence s’attardera surtout aux problématiques de la définition du mandat de départ, de la réticence face aux changements, du manque de normes et d’outils de conception pour le contexte urbain et des appréhensions de l’ingénieur face au développement de concepts demandant de la créativité.

Documents

Documents
Accessible à tous
Vidéo_INFRA2016_StéphaneBLAIS_E3-4
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site