Aller au contenu principal
2017-11-22

Congrès INFRA 2017

4 au 6 décembre

Biographie du conférencier

Directeur du service de l’aménagement du territoire et de l’environnement de la Ville de Mont-Saint-Hilaire depuis 2004, Bernard Morel occupe des postes de direction depuis 1987. La Ville de Mont-Saint-Hilaire est reconnue pour ses efforts de conservation naturelle en raison de la présence du mont Saint-Hilaire, qui a été désigné comme première réserve de la biosphère au Canada par l’UNESCO en 1978. Ce milieu a largement contribué à orienter la pratique de l’aménagement du territoire vers des horizons de développement durable. C’est en 2009 que la Ville de Mont-Saint-Hilaire a réalisé son premier projet de gestion des eaux pluviales en incluant des îlots de bio-rétention dans la planification du stationnement de l’hôtel de ville et du pavillon Jordi-Bonet. La Ville a par la suite poursuivi sa démarche avec le réaménagement de certaines rues, notons le projet de la rue Blain ainsi que celui de la rue de l’Heure-Mauve, et dans la planification de nouveaux  projets domiciliaires.

Résumé de conférence

Mont-Saint-Hilaire, ville de 19 000 citoyens, se soucie depuis plusieurs années de la gestion des eaux pluviales sur son territoire. En 2010, elle entame un premier projet d’aménagement d’un stationnement de 100 places sans égouts pluviaux traditionnels. L’utilisation de cellules de biorétention est retenue. L’ensemble de cette démarche innovante sera présenté et nous verrons de quelle façon elle a influencé la pratique de l’urbanisme dans cette municipalité.

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad