Aller au contenu principal
2019-10-03
Auteurs
Jean Gauthier , Tetratech
Ghislain Pitre, Ville de Percé

Congrès INFRA 2019

2 au 4 décembre

Biographie des conférenciers

M. Jean Gauthier est diplômé du département de génie géologique de l’Université Laval, il est détenteur d’une maîtrise en science de l’eau de l’INRS Eau Terre Environnement. Au service de notre firme depuis 1993, il dirige actuellement le département Ressources-Eau pour l’est du Canada. De façon plus spécifique, M. Gauthier est un expert en hydraulique des cours d’eau appliquée aux ouvrages d’art, à la sécurité des barrages, à l’aménagement de cours d’eau, à la protection de berges et au contrôle des inondations. Il connaît bien la réglementation fédérale, provinciale et municipale applicable à ce type de projet, de même que le processus d’autorisation en découlant. Dans le cadre de son travail, M. Gauthier a dirigé des équipes multidisciplinaires dans le cadre de projets majeurs.  De plus, il a participé à plusieurs séances d’information publiques pour communiquer et vulgariser les impacts de projets sur l’environnement.

M. Ghislain Pitre agit comme directeur de l'aménagement et de l'urbanisme à la ville de Percé.

Résumé de conférence

À la suite du décret ministériel de décembre 2016, la Ville de Percé, en collaboration avec les autorités gouvernementales, a mis sur pied un comité de rétablissement et de suivi de projet. Les professionnels de Tetra Tech ont été mandatés dès mars 2017 dans un contexte de projet d’urgence. Différentes stratégies de protection du littoral de Percé ont été analysées (murs de béton avec ou sans déflecteurs, enrochements, brise-lames). C’est finalement une solution plus durable et novatrice qui a été privilégiée, soit la recharge des plages avec des galets. Le rechargement de plage consiste à y ajouter de grands volumes de sédiments provenant de sources externes (carrières, bancs sous-marins) afin de compenser les pertes naturelles liées à l’érosion marine. Ce sédiment est progressivement déplacé par les vagues le long de la côte, alimentant ainsi l’ensemble de la zone à protéger. Ainsi, le rechargement permet de restaurer et d’agrandir la plage naturelle, tout en rééquilibrant la dynamique sédimentaire du système côtier. La réfection du littoral de Percé s’est effectuée sur une distance de plus de 1 km, où plus de 118 000 t onnes de galets ont été transportées. La durée de vie du projet est estimée à 50 ans en considérant des travaux de recharge d’entretien, estimés aux 10 ans. Un programme de suivi de l’évolution des aménagements et de vérifications scientifiques est prévu pour une période de 5 ans. Faisant partie intégrante de la vaste équipe  ’intervenants, Tetra Tech a dirigé ce projet unique et innovant. En effet, des ouvrages de protection semblables ont été aménagés ailleurs dans le monde, comme en méditerranée et aux États-Unis, mais peu d’exemples concrets de cette envergure existent au Québec. De plus, à proximité du quai, un secteur de la berge présentant une érosion plus sévère (en raison d’une plus grande profondeur d’eau localement) a été protégé par la mise en place d’un perré de protection en rive combiné à la mise en place d’un « RIPRAP » sur le haut du littoral, soit une couche de roches de plus grande dimension disposée en pente sous le niveau de la mer. Cette combinaison de solutions inventive a aussi permis de diminuer la hauteur des enrochements en berge. Cette façon de faire préserve alors les percées visuelles sur la mer et le rocher. Ces différents éléments de conception ont contribué à l’acceptabilité sociale du projet.

Date de publication

Documents

Documents
Protection côtière et réaménagement de l'Anse-du-Sud à Percé
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site