Aller au contenu principal

INFRA 2014
1er au 3 décembre, Palais des Congrès, Montréal

Accès gratuit à la présentation PowerPoint.

Biographie du conférencier : Jimmy Fortier, Dessau

Monsieur Jimmy Fortier, ing., M. Eng.. Fortier est titulaire d’un baccalauréat en génie civil de l’université de Sherbrooke et d’une maîtrise en structure de l’université McGill. M. Fortier possède plus de cinq années d’expérience en réfection, conception et évaluation de ponts. Au cours des dernières années, il a participé à la réfection et la reconstruction de plusieurs ouvrages au Québec ainsi qu’à la réhabilitation sismique de deux ponts. Dans le cadre du présent projet, il a participé à l’évaluation de la capacité portante du pont, l’avant‐projet définitif ainsi qu’à la préparation des plans et devis. Il travaille au Service Ponts et Ouvrages d'art chez Dessau.

Résumé de la conférence

La présentation discute de l’inspection, de l’évaluation de la capacité portante et de la réhabilitation d’un pont en arche à Montréal. Le pont Jolicoeur est un pont en béton armé possédant une longueur de 52 mètres qui relie les arrondissements Verdun et Sud‐Ouest. Il franchit l’une des principales sources d’approvisionnement en eau potable à Montréal, le canal de l’Aqueduc. Le pont a été construit dans le début des années 30 et a été conçu par Charles‐J. Des Baillets, un ingénieur montréalais réputé de l’époque. Le pont supporte quatre voies de circulation entre ses deux arches et possède deux trottoirs en porte‐à‐faux pour une largeur totale de 17,3 mètres.

L’inspection d’évaluation a démontré  que la  dalle de  tablier  était  dans  un état  de détérioration avancée et qu’elle devait être démolie et reconstruite. Des dommages généralisés ont également été observés sur les six longerons. Toutefois, puisque les éléments de la superstructure étaient toujours dans une bonne condition, l’évaluation de la capacité portante a démontré que les éléments structuraux possédaient une capacité suffisante. Considérant la rareté de ce type d’ouvrage et la valeur patrimoniale du pont, l’option d’effectuer une réfection majeure du pont a été retenue pour prolonger sa durée de vie.

Considérant la proximité du métro Jolicoeur, les travaux ont été réalisés en phase de façon à maintenir en tout temps un lien piétonnier. Les défis de réalisation incluent également des mesures de protection environnementale dues à la proximité du canal de l’Aqueduc et des précautions dues à la présence de lignes aériennes de 315 kV sur la rive est du canal. Les travaux de réfection du pont Jolicoeur ont débuté en septembre 2012 et ont été complétés en octobre 2013.

 

Documents

Documents
Jimmy FORTIER
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 40 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2022 © CERIU | Plan de site