Aller au contenu principal
2017-06-01
Auteur
Guy Tremblay ing., BPDL Béton Préfabriqué du Lac

Congrès Infra 2017

4 au 6 décembre

Biographie du conférencier

Guy Tremblay est ingénieur minier, diplômé de l’Université Laval en 2001, et également photographe. Il a fait ses débuts dans l’industrie du béton préfabriqué avec BPDL Béton Préfabriqué du Lac en 2004. Ses premières années dans le domaine ont été dédiées à la gestion de la qualité, à la gestion de projets et aux essais en laboratoire, ce qui lui a permis d’en apprendre beaucoup sur les propriétés et possibilités du béton préfabriqué, autant en usine de fabrication qu’au chantier. Il occupe présentement le poste de Directeur technique, jouant des rôles en gestion de projets, en développement des affaires et en estimation de projets architecturaux et structuraux. En plus de son expertise en béton préfabriqué, Guy Tremblay a également travaillé dans les domaines de la construction d’infrastructures minières et a aussi participé à des investigations géotechniques pour des projets en Amérique du Sud, en Amérique centrale et dans l’Ouest canadien.

Résumé de conférence

Le paysage de nos villes est constitué de nouveaux projets qui voient le jour régulièrement, de même que d’anciennes réalisations qui font partie de leur histoire. Préserver ce patrimoine représente un défi important, et le béton préfabriqué peut être une solution belle, durable et efficace. 

C’est le cas ici pour le Boston College dont deux de ses bâtiments (St-Mary’s et Gasson Hall), construits dans les années 1920, présentaient des problèmes de détérioration. Pour lui redonner son lustre d'antan, les pièces originales ont été prélevées des bâtiments puis remplacées par des pièces de béton préfabriqué (cast stone) conformes aux versions originales. Des artistes plasticiens et restaurateurs spécialisés ont apporté leur savoir-faire au projet afin de préserver le caractère historique des bâtiments.

Ces pièces endommagées ont été démontées du bâtiment, numérotées, transportées jusqu’à nos usines, reconstruites par l'équipe de moules de BPDL afin de pouvoir fabriquer les moules destinés à produire les nouvelles pièces. Diverses techniques ont été utilisées à toutes les étapes de manière à obtenir le résultat spectaculaire de ce projet de restauration unique en Amérique du Nord.

Le projet de restauration complet a nécessité l'exécution de 15 800 pièces de béton et environ 400 moules. Des projets de développement urbain comme le High Line à NY jusqu’aux grands projets d’infrastructures (tunnel de Boston, nouveau Pont Champlain), BPDL est en mesure de réaliser tout projet sur mesure où le béton préfabriqué est mis en valeur.

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad