Aller au contenu principal
2016-07-09

INFRA 2016
21 au 23 novembre - Palais des congrès de Montréal

 

Biographie du conférencier : John MacLeod, École d’architecture de paysage de l’Université de Montréal

Ancien directeur de l’École d’architecture de paysage de l’Université de Montréal et professeur honoraire depuis 2013, M. John MacLeod était architecte paysagiste à Québec de 1978-85 et professeur depuis 1985. Pendant ses 30 ans à l’Université de Montréal il a enseigné le design communautaire inspiré par le développement durable, le génie du site ainsi que la pratique professionnelle. Sa recherche s’est orientée largement sur la mise en valeur de parcs et jardins dédiés à la paix mondiale. Depuis 2011 il enseigne le design urbain régulièrement à différentes universités en Chine. et depuis sa retraite en 2013, il offre ses services comme consultant-bénévole au Canada, en Israël et en Afrique. Mais, avant tout, il se considère comme citoyen du monde et jardinier passionné, heureux de redécouvrir les merveilles du monde comme grand-papa de quatre petits enfants nés depuis 2013.

Résumé de la conférence

Depuis le début du développement urbain accéléré dû à l'industrialisation du 19e siècle, les cours d'eau naturels qui traversent les villes de l'Amérique du Nord ont souvent été canalisés et recouverts pour les raisons d'hygiène et pour « gagner » de l'espace pour la circulation et le développement. Les cours d'eau et la végétation les côtoyant sont donc largement disparus du paysage urbain et les gens ignorent l'absence de ces éléments — souvent sous leurs pieds — qui pourraient embellir et enrichir la qualité de vie de leurs villes.

Depuis 20 ans, un mouvement — en anglais, daylighting streams — se développe afin de remettre au grand jour ces ruisseaux et rivières cachés. Dans les grandes villes comme Vancouver aussi bien qu'aux centres urbains plus modestes comme Berkeley, en Californie, de grands efforts ont été déployés afin de redonner aux citadins l'accès physique et visuel à ces composants fondamentaux du paysage naturel, et maintenant, urbain.

La présentation focalisera sur des projets réussis dans des villes de différentes tailles, sur ce continent et ailleurs dans le monde, qui ont saisi l'opportunité de réinsertion de composantes écologiques originales de l'endroit. Après la démolition au début des années 2000 d'une autoroute à Séoul, Corée du Nord, pour permettre la revitalisation du ruisseau Cheongye avec ses sentiers et sa végétation en plein coeur de la ville, on se demande quand les villes de Montréal, de Québec et d'autres villes importantes du Québec vont embarquer dans ce processus de remettre au jour les cours d'eau qu'elles continuent à ignorer

 

Documents

Documents
Accessible à tous
Vidéo_INFRA2016_JohnMCALEOD_D1-4
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
2022 © CERIU | Plan de site