Aller au contenu principal
Guide technique pour le maintien des conduites en fonte

 

Titre long : Guide technique identifiant les différents équipements et services de diagnostics, de préventions et de corrections pour maintenir et prolonger l’intégrité structurale des conduites en fonte 
 


1

Chargés de projet

Daniel Madore,  président, Exotec Canada et Nathalie Oum, PhD. Ing, consultante

2

Description

Selon le Portrait des infrastructures en eau des municipalités du Québec (PIEMQ), il est estimé que 23 % des conduites totales sont en fonte grise, soit +/- 10 000 km et 31 % sont en fonte ductile, soit +/- 13 500 km, la durée de vie utile de ces conduites varie entre 1 an et 50 ans. La fragilité structurale des conduites a causé un taux de bris important à savoir qu’en 2015, 10 000 fuites/bris, soit 22,7 fuites/100 km/an. L’Ontario est à 9,7 et les USA à 8,7 fuites/100 km/an. 

Suite aux différentes statistiques, il est urgent de mieux protéger les conduites en fonte si aucun effort de prévention et/ou de correction n’est mis en place,  le budget nécessaire pour renouveler cette infrastructure pendant les 50 prochaines années s’élève à plus de 35, 000, 000,000 $ ou 700, 000, 000 $/an et les municipalités devront maintenir un rythme de remplacement de 470 km de conduites par année.

Il y a 845 municipalités du Québec qui distribuent l’eau potable à leurs citoyens par le biais de réseaux d’aqueduc. Les gestionnaires municipaux et leurs consultants ont besoin d’information pertinente et à jour afin de maintenir et de prolonger l’intégrité structurale des conduites en fonte.

3

Objectifs

  • Identifier et répertorier les différentes anomalies en trois catégories. Les catégories visées sont la qualité de l’eau, la capacité hydraulique et l’intégrité structurale des conduites;
  • Pour chaque catégorie d’anomalies, nous allons recommander différents plans d’intervention selon l’ampleur des anomalies. Les recommandations seront assorties si l’anomalie est généralisée, sectorisée ou localisée; 
  • Identifier et répertorier les équipements et les services en trois catégories, soient ceux dédiés aux diagnostiques, soient aux corrections (réhabilitations) ou ceux reliés à l’entretien;
  • Créer une fiche technique pour chaque service et équipement.

4

Livrable

Un Guide d’une trentaine de pages.

5

Échéancier

Le Guide a été publié. Y accéder.

6

Membres du comité de travail

 • Christine Beaulieu, PhD. (Ville de Québec) • Martine Bernier, ing. (Canada Pipe) • Brian Brochu, ing. MBA (Xylem) • Claude Couillard, ing. (CERIU) •  Jean-Pierre Côté (Environor) • Driss Ellassraoui, ing. (Ville de Laval) • Félix Légaré-Julien, ing. (MELCCFP) • Daniel Madore (Exotec Canada) • Nathalie Oum, PhD. Ing. • Michel Pellerin (Ville de Trois-Rivières) • Nathalie Periche, ing. (Ville de Laval) • Piero Salvo, ing. (Game Consultants) • Léandre Veilleux (Techno Protection) • Carl Tarini (Techno Protection)

7

Informations supplémentaires

Projet du Conseil permanent Infrastructures souterraines (CP-ISO)
CP-ISO
Des questions sur le projet? Contactez Celia Abbas 514 848-9885, poste 272 ou par courriel à 
celia.abbas@ceriu.qc.ca
 

2023 © CERIU | Plan de site