Aller au contenu principal
2018-08-21
Auteurs
Nawel Lafioune, École de technologie supérieure (ÉTS)
Michèle St-Jacques, École de technologie supérieure (ÉTS)

Congrès INFRA 2018

19 au 21 novembre

Biographie des conférencières

Nawel Lafioune: Diplômée en architecture de l'École Polytechnique d'architecture et d'urbanisme (EPAU) en Algérie, Spécialiste en DAO et possédant une expérience de 9 ans, aussi bien en architecture qu’en ingénierie et en aménagement du territoire. Ayant également obtenu une maîtrise en génie de la construction, concentration gestion des infrastructures urbaines de l’École de Technologie supérieure de Montréal (ÉTS) 

Ingénieure et physicienne de formation, Michèle St-Jacques compte parmi ses champs d’activités les matériaux routiers, la sécurité routière, les routes et les aménagements routiers. Professeure titulaire au département de génie de la construction de l’ÉTS depuis 1998,  Michèle St-Jacques a été directrice du département de 2005 à 2010 et est maintenant directrice du programme de Maîtrise en génie – concentration en Gestion des infrastructures urbaines.

Résumé de conférence

La gestion des infrastructures urbaines (IU) rencontre plusieurs problèmes, que ce soit en termes de gestion des projets de construction ou de gestion des actifs d'IU. Au Québec, l'état vieillissant des IU, leur taux de défaillance ainsi que le déficit d'entretien ne font qu'aggraver la situation et prioriser l'intervention dans ce secteur de l'industrie de la construction. Cette présentation concerne l'apport du BIM à la gestion des infrastructures urbaines au Québec. Cette présentation explore les stratégies fructueuses relatives à la gestion des IU et propose une solution pour résoudre les problèmes de gestion des IU sur tout leur cycle de vie qui se détermine par la combinaison des pratiques du génie urbain avec l'utilisation du processus Building Information Modeling (BIM), associée au Geographic Information Systems (SIG). Cette combinaison est appelée City Information Modeling ou Civil Information Modeling (CIM). Il s'agit d’une gestion des IU favorisant une approche intégrée, considérant la ville comme un écosystème et visant le développement durable et la résilience, le tout s'appuyant sur deux piliers complémentaires et convergents que sont le numérique et la collaboration. Cette présentation définit et démontre les bénéfices du BIM, expose la situation actuelle quant à l'adoption du BIM dans le monde, au Canada et au Québec, puis établit l'envergure d'adoption du BIM pour les IU au Québec à partir d'un sondage réalisé auprès des acteurs intervenant dans ce domaine. Enfin, elle recommande des étapes pour réussir son adoption.

Documents

Documents
L'apport du BIM à la gestion des infrastructures urbaines au Québec
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad