Aller au contenu principal
2014-08-05
Auteur
Marie-Claude Robert, Soverdi

INFRA 2014
1er au 3 décembre, Palais des Congrès, Montréal
 
Accès gratuit à la présentation PowerPoint

Biographie de la conférencière : Marie-Claude Robert, Soverdi

Madame Marie-Claude Robert est architecte paysagisque pour la Société de verdissement du Montréal métropolitain ( Soverdi). Elle possède une formation en architecture de paysage (1973) de l’Université de Montréal.  Après avoir été fortement impliquée dans la pratique professionnelle en architecture de paysage et, simultanément, dans l’enseignement universitaire durant une quinzaine d’années, elle a réorienté sa carrière vers la mise en valeur du paysage.  Présidente de l’Association québécoise pour le patrimoine industriel de 1995 à 2002, directrice du Conseil du paysage québécois de 1997 à 2002, directrice générale de l’Association des architectes paysagistes du Québec de 1999 à 2013, elle agit toujours comme consultante en planification et aménagement du paysage.

Dans le milieu urbain, Madame Robert a acquis une connaissance élargie des types d’intervention – voirie, transport d’énergie, éolien – et à plusieurs niveaux – planification de site, étude d’impact, réhabilitation et aménagement de site.  Elle étend actuellement son expertise au domaine du verdissement et de l’aménagement de sites d’envergure.

Résumé de la conférence

Les corridors verts montréalais - La trame verte et bleue de la CMM tisse sa toile à travers Montréal

Le corridor vert

Le corridor vert se pose sur un axe de transport /caractéristique du relief / occupation du sol d’envergure et implique une augmentation importante des arbres sur une largeur de 200 à 300 m, au travers de la trame existante : résidences, industries, commerces, grands stationnements, mais aussi, friches en régénération, parcs et autres présences vertes, en vue de produire une canopée globale de la végétation de l’ordre de 35 à 40 %.

Un geste d’aménagement durable

Le corridor vert montréalais est une stratégie d’aménagement qui vise d’abord la salubrité des milieux de vie et de travail en misant sur l’effet de filtre des arbres pour améliorer la qualité de l’air à proximité des grandes voies de circulation et des milieux où la pollution urbaine est davantage présente. Il entraîne la production des autres services de l’arbre : fraîcheur, économies d’énergie et de traitement des eaux, diversité biologique.

Un premier réseau visant la santé, la mobilité durable et la biodiversité

Jeter les bases d’un premier réseau en sollicitant en même temps quatre à cinq milieux déficitaires, afin de donner l’occasion aux responsables et intervenants locaux d’adhérer au projet à la vitesse qui leur convient.

Un projet pilote : le Corridor des 5 écoles de Montréal-Nord

Le site couvre plus de 16 hectares et est fréquenté quotidiennement par plus 6000 personnes. Le projet offre plusieurs défis :

  • Offrir un parcours piétonnier et cyclable sécurisé et convivial reliant les parcs et les écoles et intégrant la voirie;
  • Réinventer les espaces et activités des cours d’école;
  • Verdir les rues et chaque site du corridor ainsi que le quartier le bordant.

 

Documents

Documents
Marie-Claude ROBERT
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 40 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2022 © CERIU | Plan de site