Aller au contenu principal
2017-05-29

Congrès Infra 2017

4 au 6 décembre

Biographie du conférencier

Laurent Da Silva détient une maîtrise en Économie appliquée de HEC Montréal de même qu’une maîtrise en Gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke. Il a travaillé comme professionnel de recherche au Centre sur la productivité et la prospérité pendant plus de 2 ans et ensuite comme consultant en économie à son compte. Chez Ouranos depuis 2014, il se concentre sur les analyses économiques en lien avec les changements climatiques, en particulier au niveau de l’estimation des impacts économiques, mais également de la rentabilité économique des mesures d’adaptation. Ses champs d’expertise touchent l’économie de l’environnement, l’économie des changements climatiques, l’organisation industrielle de même que l’économétrie.

Résumé de conférence

Les dernières années ont exposé de manière dramatique la vulnérabilité des infrastructures privées et publiques aux aléas climatiques. Les tempêtes maritimes de décembre 2016 qui ont endommagé plus de 60 km de route en Haute-Gaspésie et des centaines de bâtiments de même que les inondations de mai 2017 qui ont impacté plus de 4 000 résidences ne sont que quelques exemples de catastrophes naturelles ayant affecté le patrimoine urbain de nombreuses collectivités à travers la province. 

Ces évènements ont généré des centaines de millions de dollars en dommages directs aux infrastructures en plus des impacts indirects sur l’économie, l’environnement et le bien-être des collectivités. La présentation exposera les résultats des plus récents travaux sur l’impact économique des changements climatiques sur les infrastructures face aux aléas de submersion et d’érosion côtière et d’inondations riveraines. 

L’estimation économique vise d’abord et avant tout à comprendre l’évolution du risque climatique et des dommages anticipés dans le futur. Ces informations sont essentielles à une gestion préventive qui passe par la priorisation des zones d’intervention de même que l’identification et l’évaluation des mesures d’adaptation aux changements climatiques.

Pour le milieu côtier, des études de cas réalisées dans le cadre du projet Évaluation économique des répercussions des changements climatiques et analyses coûts-avantages d’options d’adaptation en zone côtière au Québec seront présentées. L’emphase sera mise sur la quantification des dommages aux infrastructures publiques (routes, promenades en bord de mer, bâtiments municipaux, réseaux d’aqueduc, égouts et électricité, etc.).

Pour les inondations riveraines, les résultats des travaux réalisés dans le cadre du projet Évaluation des impacts des changements climatiques et de leurs coûts pour le Québec et l’État québécois seront exposés. Les résultats présentés illustreront les tendances futures en termes de risques d’inondation et seront mis en perspective avec les évènements récents et les travaux de recherche à venir.

 

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad