Aller au contenu principal
2021-01-05
Auteur
Nawel Lafioune, École de technologie supérieure

Congrès INFRA 2020

30 novembre au 2 décembre - Édition virtuelle

Biographie de la conférencière

Nawel Lafioune a13 ans d'expérience terrain, aussi bien en gestion, architecture et aménagement du territoire qu’en design, structure et mécanique du bâtiment dans les zones sismiques. Pour alimenter cette expérience terrain et approfondir la réflexion sur l’industrie 4.0, il est indispensable que je m'intéresse à la recherche (depuis 2016) sur l'apport de la technologie aux processus de gestion (Digital Twin, BIM, GIS, CIM, Ville résiliente numérique et intelligente y compris la gestion des actifs, etc.)
Membre de : réseau femmes d'affaires du Québec, Les elles de la construction, CERIU,
AQTr, Groupe BIM du Québec, Standards Council of Canada et Ambassadrice de FEMMES 4.0.

Résumé de conférence

La gestion des villes rencontre plusieurs problèmes, que ce soit en termes de gestion des actifs, de l’eau, de la mobilité urbaine et des transports, etc. Certains pays ont mis en place des initiatives visant une saine gestion basée sur la technologie. Cette étude propose l’interconnexion entre les différents systèmes de la ville. L’objectif de cette recherche est la création d’un nouveau modèle numérique 3D d’une ville. Ce modèle aidera les gestionnaires à la prise de décision avec une vision holistique. 
Cette conférence résume le premier article scientifique de la recherche doctorale. Elle permet de mettre les fondations du modèle proposé. La première partie identifie les connaissances de base sur la donnée. La performance du modèle proposé réside dans sa fonction qui dépasse sa mission de stocker et structurer les données de la ville. Le modèle présente une grande capacité d’analyse. Il simule les données afin d’extraire les informations pertinentes pour la prise de décision. La deuxième partie détermine des éléments clés pour la conception du modèle. Le modèle doit utiliser des concepts de sécurité et de transparence des données. Le projet IOTA et la Blockchain sont cités comme exemples. Le modèle est fondé sur la combinaison entre les bases de données Building Information Management (BIM), Geographic Information System (GIS), (City Information Management (CIM)). Aussi, les objectifs de la ville intelligente se superposent avec les objectifs de cette recherche. Le modèle 3D à développer est celui d’une ville intelligente. La troisième partie analyse cinq modèles 3D de villes. Leurs conceptions (la structure, les techniques utilisées, etc.) dépendent du propriétaire du modèle, de sa stratégie et de ses objectifs. Ces modèles analysés ne sont pas interrogeables ce qui distingue le modèle proposé.
L’évolution de la technologie permet de prédire le succès du modèle proposé et l’appui des instances gouvernementales/provinciales/municipales l’assure.
 

Date de publication

Documents

Documents
Vers la création d'un modèle 3D interrogeable d'une ville intelligente
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2021 © CERIU | Plan de site