Aller au contenu principal

INFRA 2016
21 au 23 novembre - Palais des congrès de Montréal

 

Biographie de la conférencière : Marie-Hélène Armand, Ville de Montréal

Mme Marie-Hélène Armand est urbaniste de formation. Depuis 2014, elle travaille à la Direction des transports de la Ville de Montréal à titre de conseillère en aménagement où elle est responsable du Programme d’implantation de rues piétonnes et partagées ainsi que de dossiers qui visent le repartage de la rue au profit des modes de déplacements actifs et collectifs et la mise en place d’aménagements favorables à la marche. Elle s’intéresse également à la participation des citoyens dans la transformation de la ville ainsi qu’aux processus qui favorisent l’ouverture au changement. De 2008 à 2013, elle a occupé les fonctions de conseillère en aménagement - chef d’équipe en Aménagement et transport actif au Centre d’écologie urbaine de Montréal et d’agente de recherche à la Direction de santé publique de Montréal.

Résumé de la conférence

Puisque marcher c’est aussi s’arrêter, Montréal mise sur l’énorme potentiel que représentent les rues locales pour créer davantage d’espaces publics de proximité. 

C’est pourquoi à l’automne 2014, la Ville lançait un premier appel à projets s’adressant aux arrondissements montréalais dans le cadre de son nouveau Programme d’implantation de rues piétonnes et partagées orienté vers la mise en œuvre rapide d’actions porteuses. De petites interventions temporaires devenues des laboratoires d'expérimentation qui favorisent l’ouverture au changement et la mise en place d’aménagements piétonniers permanents.

Le temps de l’été 2015, la rue De Castelnau, dans l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, est devenue la Place De Castelnau et a rapidement connu un succès indéniable. À l'été 2016, la rue De Dijon, dans l'arrondissement Montréal-Nord, s'est transformée à son tour. 

À la lumière de ces expériences, réalisées dans le cadre du programme, la conférence abordera les défis variés que pose le réaménagement du domaine public, principalement lorsqu’il vise le repartage de la chaussée. Elle fera également état des difficultés récurrentes rencontrées dans ce type de projet qui concernent autant l’adhésion des acteurs que les contraintes techniques rencontrées durant les étapes de conception, de réalisation ou lors de l’entretien du site. Elle vise à outiller les concepteurs de projets de petite ou de grande envergure et les planificateurs en transport en présentant les conditions de réussites pour mener à bien leurs mandats et les moyens mis en œuvre pour surmonter les difficultés

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 15 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad