Aller au contenu principal
2018-08-21
Auteur
Youssef Diab, Université de Paris

Congrès INFRA 2018

19 au 21 novembre

Biographie du conférencier

Youssef Diab est professeur à l’Université Paris Est et directeur scientifique de l'École des ingénieurs de la Ville de Paris. Il est spécialiste de génie urbain. À ce titre, il a créé et dirigé le Laboratoire Génie Urbain, Environnement et Habitat. Il a dirigé  le master génie urbain de l’UPE jusqu’à 2015 et préside le comité consultatif Villes de Demain du Commissariat Général à l’Investissement en France. Il a participé à la création de plusieurs programmes de formation et de recherches sur l’innovation urbaine en Amérique du Nord et en Asie. Ces recherches sont à l’interface entre sciences de l’homme et les sciences de l’ingénieur. Il s’intéresse particulièrement aux relations entre génie urbain et développement urbain durable.  Il s’intéresse aussi aux questions de prospectives et d’innovation urbaine. À ce titre il a animé le programme de recherche Paris 2030 de la ville de Paris. Il est l’auteur de plus de 100 publications.

Résumé de conférence

Les villes et leurs infrastructures sont conçues comme des systèmes complexes, évolutifs et interconnectés. La pratique du génie urbain doit se doter d’outils et de méthodes transdisciplinaires et innovants pour répondre aux actuels défis techniques, sociaux et environnementaux. Face aux exigences environnementales et à l’évolution des besoins des citoyens et à l’avènement du numérique, la gestion de la ville est appelée à s’adapter et à se renouveler en permanence. Le génie urbain refondé se différencie de celui préconisé le siècle dernier qui se définissait comme l’art de concevoir, de construire ou de gérer les réseaux. Il existe désormais une approche globale de la ville qui cherche à améliorer l’efficacité et la productivité des aménagements et des services urbains qu’ils soient en réseaux ou non. Les notions de créativité et d’innovation prennent tout leur sens dans cette nouvelle approche pour aider les villes à intégrer les enjeux du développement durable. Les deux éléments fondateurs de la doctrine scientifique du génie urbain refondé sont le décloisonnement et la complexité. Le génie urbain refondé s’intéresse aux aspects techniques de la ville pour analyser les phénomènes urbains (jeux d’acteurs, usages, formes, etc.) et les enjeux urbains (métropolisation, risques urbains, transition énergétique, ségrégation spatiale, etc.). Ce positionnement apporte une réponse aux mutations et évolutions des villes qui sont confrontées à de nouveaux défis, et présente trois caractéristiques : Une approche systémique, une approche interdisciplinaire et une approche tournée vers l’action. Cette posture rejoint les préoccupations des politiques publiques locales et les débats sur les ressources, en particulier l’énergie, et l’organisation voulue des territoires métropolitains. Enfin, les articulations entre techniques et innovations urbaines, les enjeux des villes de demain et les jeux d’acteurs sont étudiés et mis au service de la compréhension de la complexité de projets urbains multi-échelles dont la temporalité ne correspond ni aux agendas politiques, ni au rythme de réflexion des chercheurs. Cette présentation sera divisée en trois parties, une dédiée à la genèse du concept du gnéie urbain, une dédiée aux questions fondamentales et une dédiée aux applications concrètes dans le contexte parisien à travers des exemples suivant différentes échelles.

Documents

Documents
Le Génie Urbain Refondé : La réponse décloisonnée aux enjeux des villes de demain
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad