Aller au contenu principal
2015-10-01
Auteurs
François Larose, Ville de Gatineau
Christine Ouimet, Aqua Data

INFRA 2015

30 novembre au 2 décembre
Centre des congrès de Québec, Québec
 
Titre anglais : Implementation of a conservation program of drinking water to the City of Gatineau
 
Biographie des conférenciers : François Larose, Ville de Gatineau et Christine Ouimet, Aqua Data
 

M. Larose est diplômé d’une technique en génie civil du Cégep de Sherbrooke, d’un baccalauréat en sciences appliquées de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en infrastructures urbaines de l’Université Laval.  Sa carrière l’a mené d’entreprises privées à divers ministères et finalement au monde municipal pour les Villes de St-Hilaire, Aylmer, et depuis maintenant 28 ans pour la Ville de Gatineau. Depuis 2007, il est coordonnateur à la planification des réseaux et responsable des plans directeurs.

Mme Ouimet est ingénieure, diplômée d’un baccalauréat en génie civil de l’Université Laval.  À l’emploi d’Aqua Data depuis 1997, elle se spécialise dans la modélisation hydraulique des réseaux d’aqueduc municipaux.  Chargée de projets, puis Directrice - Ingénierie aqueduc, elle occupe depuis 2013 le poste de Directrice - Projets spéciaux.  Membre du comité R&D d’Aqua Data, elle participe au développement du logiciel aquaGEO, dont elle offre également le support technique et la formation. 

Résumé de la conférence

Devant certains constats de son plan directeur d’aqueduc adopté en 2011, qui avait fait ressortir un potentiel global d’économie d’eau potable de 32 % sur l’ensemble de son réseau et de grandes variations de consommation journalière entre les différents secteurs, la Ville de Gatineau avait indiqué sa volonté de réduire les volumes d’eau distribués de 25 % d’ici 2016. Les gestionnaires, comme plusieurs autres municipalités québécoises, étaient conscients que plusieurs approches étaient disponibles pour y arriver mais n’étaient pas en mesure d’évaluer quelles étaient les plus appropriées à court, moyen et long termes. Toute approche choisie représentant des investissements majeurs, la Ville avait donc souhaité étudier et expérimenter dans un secteur pilote différentes approches afin de définir une stratégie de gestion durable d’économie d’eau potable. 

L’étude a été divisée en trois grands volets.  Le premier volet s’est attardé à l’identification des pertes d’eau dans le réseau et dans l’analyse des mesures directes (RdF, gestion de la pression, etc.) et des efforts requis pour réduire ces volumes d’eau. Dans le cadre de ce volet, la sectorisation a été expérimentée dans un secteur pilote de la Ville. Le deuxième volet visait entre autres l’analyse de l’état structural et hydraulique des  conduites d’aqueduc sur les volumes d’eau perdus afin d’identifier les conduites critiques sur lesquelles intervenir de manière prioritaire. Le troisième volet visait l’analyse des mesures incitatives et coercitives utilisées pour réduire la consommation d’eau des usagers.  Au final, la Ville a obtenu un plan d’action à court et moyen termes pour orienter sa stratégie d’économie d’eau potable.  La Ville a également réussi à atteindre son objectif de réduction des volumes d’eau distribués avant l’échéancier qu’elle s’était donné.

La présentation se concentrera sur les principaux constats et recommandations qui ont découlé de cette étude et sur les étapes subséquentes que la Ville entreprendra dans sa démarche de gestion de l’eau potable. 

 

Documents

Documents
INFRA2015_D2-5_FrançoisLAROSE_ChristineOUIMET
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
2022 © CERIU | Plan de site