Aller au contenu principal
2017-10-10
Auteurs
Ophir Wainer, T2 Utility Engineers
Alain Cazavant, T2 Utility Engineers

Congrès INFRA 2017

4 au 6 décembre

Biographie des conférenciers

Ophir  Wainer a plus de 20 ans d'expérience en gestion de projet, localisation et ingénierie des services publics souterrains. Il travaille présentement pour T2 Utility Engineers Inc. pour laquelle il est responsable du développement des affaires, y compris des finances, du marketing et de la livraison des projets pour Canada. Il a également de l'expérience en gestion de grands projets avec divers clients du gouvernement et du secteur privé à travers le Canada.

Conférencier expérimenté en matière d’ingénierie des services publics ainsi qu’en prévention des dommages souterrains, il a présenté de nombreuses conférences et séminaires de formation sur le sujet. Aujourd’hui, il utilise ses compétences en leadership et sa vaste expérience en occupant des rôles clés au sein de plusieurs groupes clés de l'industrie, y compris la CSCE.

Alain Cazavant compte plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de la gestion des infrastructures urbaines. Ingénieur de formation et sur le point de compléter sa maîtrise en administration publique, il s’est principalement spécialisé en cartographie numérique, en inventaire de réseaux, en relevés techniques, et en coordination de travaux d’infrastructures, où il a développé une expertise de pointe, reconnue dans le secteur municipal. Au cours de sa carrière, il a dirigé et supervisé plusieurs guides portant sur l’amélioration et la normalisation des pratiques en matière de dessin assisté par ordinateur, de cartographie numérique, de stockage de données d’état, et de plans d’intervention. Ayant agi comme ingénieur municipal en coordination des services d’utilités publiques et en gestion d’impact des travaux sur le milieu urbain, il maîtrise parfaitement la planification, la conception, et la coordination conjointe et collaborative des travaux d’infrastructures souterraines. Il s’est joint récemment à la firme T2 Utility Engineer Inc pour laquelle il est gestionnaire responsable du bureau de Montréal. Il s’appuie ainsi sur une équipe composée de professionnels et de techniciens spécialisés en matière d’ingénierie des infrastructures souterraines pour les travaux majeurs incorporant des services d’utilités publiques. Alain Cazavant est récipiendaire de prix au CERIU pour avoir fondé et présidé le conseil permanent sur la gestion des infrastructures ainsi que comme Ambassadeur du CERIU.

Résumé de la conférence

La norme SUE (Subsurface Utility Engineering) a été créée en 2002 par la Société américaine des ingénieurs civils (ASCE) pour surmonter les défis présentés lors de la construction de projets d'infrastructure où la réalité des infrastructures existantes ne correspondait pas à la conception. Sa création a été basée sur les leçons apprises et les meilleures pratiques à suivre pour atteindre une pratique et un standard commun où l'information utile serait représentée de façon uniforme ainsi que les niveaux de qualité pour transmettre l'exactitude des données. La norme SUE a été définie de différentes façons au fil des ans, mais aujourd'hui, elle est essentiellement considérée comme une pratique d'ingénierie qui aide les municipalités, les organismes de transports provinciaux et locaux, les consultants en conception, les entreprises de services publics et autres intervenants.

SUE est une norme composée de nombreux éléments, notamment le génie civil, les études géophysiques de surface, les levés, la cartographie, l'excavation et les technologies de gestion d'actifs. Mise à profit, elle identifie et classe les niveaux de qualité des données d'utilité existantes, ainsi que les emplacements des services publics souterrains. Les données permettent de développer des stratégies et de prendre des décisions d'ingénierie éclairées pour gérer les risques et éviter les conflits et les retards. Si des conflits existent, des alternatives viables peuvent être utilisées pour les résoudre avant tout dommage. L'utilisation inappropriée des données peut entraver un projet et entraîner des dépassements de coûts et des hypothèses incorrectes lors de la conception. Une norme d'ingénierie reconnue existe pour atténuer ces problèmes et faciliter la conception et les décisions subséquentes d'un projet. La norme est construite avec des niveaux de qualité croissants pour fournir des contrôles et contreparties supplémentaires pour les décisions prises. L'utilisation d'un processus et d'appariement sans suivre les directives prescrites ne mettra pas qu'un projet en danger. Les problèmes critiques ne se poseront pas avant qu'ils soient trop tard dans le processus, ou même pires, pendant la construction où l'impact total (financier, temps, image publique et sécurité globale) se ferait sentir. L'investissement dans un programme SUE complet fournit des rendements immédiats mesurés par la réduction des ordres de changement et la capacité à traiter les problèmes et les impacts des services publics pendant la conception. Le MTMDET adopte actuellement les directives TAC UC qui favorisent l'utilisation de l'ASCE 38-02.

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad