Aller au contenu principal
2014-10-21

INFRA 2014
1er au 3 décembre, Palais des Congrès, Montréal

Accès gratuit à la présentation PowerPoint

Biographie de la conférencière : Wanda Debauche, Centre de recherches routières, Belgique

Économiste en transports, Wanda DEBAUCHE a travaillé durant de nombreuses années dans un bureau de Consultance spécialisé dans ce domaine. Après un passage à la direction des chemins de fer belges en tant que conseiller au sein du Cabinet d’un des Administrateurs Directeurs, Wanda DEBAUCHE est aujourd’hui responsable de la division «mobilité-Sécurité-Gestion de la Route» du Centre de Recherches Routières et membre du Comité de Direction. Elle y exerce des tâches de management  (direction d’une équipe de 20 personnes) et des activités de recherche, de formation et d’expertise dans le domaine de la mobilité.

Résumé de la conférence

La réalisation des travaux routiers engendre inévitablement des nuisances pour le trafic et les activités riveraines d’habitat ou de commerce. Cette problématique mérite dès lors toute l’attention du secteur routier. En jouant sur les bons facteurs, il est possible de réduire considérablement les nuisances. En tant que centre de recherche, le CRR collabore de manière active à des projets de recherche consacrés à ce thème actuel, tant en Belgique que dans d’autres pays européens. Les connaissances ainsi acquises profitent aussi bien aux entrepreneurs routiers qu’aux administrations en charge de la gestion des routes.

La faisabilité des mesures et le choix des techniques appropriées de construction et de gestion du trafic sont des facteurs déterminants pour gérer plus efficacement les nuisances lors des travaux. En outre, l’établissement des responsabilités et les conséquences financières ont également leur importance. Enfin, il faut veiller à ce que toutes les parties impliquées soient informées de manière optimale à chaque phase du projet.

En raison de l’augmentation constante du trafic, l’impact négatif temporaire des travaux routiers est aujourd’hui plus important qu’auparavant. Selon les prévisions, l’ampleur du trafic routier et la congestion qui en découle ne feront qu’augmenter au cours des prochaines années. Des techniques innovantes sont envisagées comme le forage sans tranchées ou le recyclage de matériaux sur chantier afin de réduire au maximum l’ampleur des nuisances sur le trafic. La façon de gérer les déviations est également examinée dans la mesure où elle peut également jouer un rôle pour la limitation des nuisances. Un phasage bien établi des travaux peut aussi limiter les nuisances. Pour cela il ne faut pas seulement penser en terme de nuisances aux usagers et aux riverains, mais il faut également  tenir des conséquences pour les entrepreneurs si l’on déplace par exemple les travaux à un autre moment (pendant ou en dehors des heures de pointe, pendant la semaine, le week-end, le jour ou la nuit). Enfin, la politique de communication menée durant toutes les phases du projet doit également être ciblée et adaptée.

L’exposé présentera différentes initiatives ayant démontré leur intérêt pour réduire ces nuisances.

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 40 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad