Aller au contenu principal
2016-07-09

INFRA 2016
21 au 23 novembre - Palais des congrès de Montréal

 

Biographie du conférencier : Pierre Sainte-Marie, Ville de Montréal

Titulaire d’un Baccalauréat en génie, d’une maîtrise en urbanisme ainsi que d’un MBA, M.  Pierre Sainte-Marie est au service de la Ville de Montréal depuis 1987. Depuis, Il s’occupe de dossiers liés à l’urbanisme et au développement économique. Il fût notamment responsable de l’élaboration du Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal de 2004.

Résumé de la conférence

La Ville de Montréal est propriétaire du tronçon de l’autoroute Bonaventure situé entre le milieu du canal de Lachine et la rue Notre-Dame, où les voies rapides prennent fin. Plutôt que d’investir pour prolonger la vie utile de cette structure sur pilotis construite en 1966, la Ville a choisi de la remplacer par un boulevard urbain au niveau du sol. Cette opération d’envergure, qui constitue le coeur du Projet Bonaventure, permettra de renouveler une entrée majeure du centre-ville et contribuera à retisser les liens entre les secteurs lui étant adjacents.

L’accès du centre-ville revêt une importance fondamentale pour le développement de Montréal. Le centre-ville de Montréal représente toutefois un environnement urbain dense et complexe qui constitue à la fois une destination et un milieu de vie. La Ville doit donc s’assurer que les infrastructures de transport s’y intègrent en conséquence. C’est précisément dans cette optique que s’inscrit le remplacement du tronçon municipal de l’autoroute Bonaventure par un boulevard urbain. Le Projet Bonaventure relève le défi d’accommoder, avec un réseau de voies urbaines, la circulation véhiculaire régionale liée à l’autoroute Bonaventure aux déplacements locaux d’un milieu dense et mixte. En outre, afin d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre du projet, une attention particulière est portée à l’interaction entre les divers modes de transport de même qu’à la qualité des aménagements et des équipements destinés aux piétons, aux cyclistes et aux usagers du transport en commun.

Ces défis sont amplifiés du fait que le Projet Bonaventure s’inscrit dans un contexte évolutif en matière de transport. En effet, alors que la réfection de l’échangeur Turcot et la construction du nouveau pont Champlain sont amorcées, le Projet Bonaventure constitue un jalon dont la réalisation pourra être suivie par des interventions complémentaires dans les années subséquentes.

 

Documents

Documents
Vidéo_INFRA2016_PierreSAINTE-MARIE_C1-5
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site