Aller au contenu principal
2019-10-02
Auteurs
Karina Buist-Tactuk, Énergir
Umugaba Seminari , Énergir

Congrès INFRA 2019

2 au 4 décembre

Biographie des conférenciers

Karina Buist-Tactuk travaille chez Énergir depuis plus de deux ans comme conseillère aux affaires gouvernementales et relations municipales. 
 En partenariat avec les différentes équipes, elle travaille activement à la sensibilisation des communautés quant à la prévention et à la sécurité sur le réseau gazier. Amenée à rencontrer les dirigeants et fonctionnaires de plus de 300 municipalités desservies par le réseau gazier d’Énergir au Québec, elle joue notamment un rôle dans l’élaboration de collaboration entre les municipalités et Énergir pour atteindre des objectifs communs de prévention, et ce, afin d’assurer la sécurité du public et des installations gazières.

Umugaba Seminari est un nouveau membre d’Énergir.  Avant de rejoindre Énergir, il a travaillé durant les douze dernières années dans diverses industries, notamment la fabrication d’outils d’exploration minière, la transformation des métaux, la production d’engrais chimiques, et aussi comme consultant en génie. À Énergir, il a intégré l’équipe de la Gestion des actifs et l’intégrité des réseaux où il participe à divers projets dont les principaux sont l’optimisation des programmes d’entretien et la réduction des risques associé aux croisements d’égout.

Résumé de conférence

Énergir souhaite sensibiliser les acteurs municipaux et les utilités publiques à une problématique rencontrée par l’ensemble des propriétaires d’infrastructures souterraines et dont les conséquences, notamment liées aux conduites de gaz naturel, peuvent être préoccupantes. Lors de travaux sans tranchée visant à installer de nouvelles infrastructures publiques, il est possible que des croisements involontaires aient lieu avec des infrastructures existantes souterraines (conduites, massif, etc.). En ce qui concerne Énergir, lors de l’installation de nouvelles conduites de gaz naturel par des techniques sans tranchée, des infrastructures comme des égouts pourraient avoir été traversés involontairement. 
Cette situation peut être particulièrement préoccupante dans le cas d’un croisement avec une conduite d’égout reliée à une résidence. Un entrepreneur en plomberie ou une municipalité, en utilisant un outil tranchant ou à haute pression pour débloquer la conduite d’égout, pourraient endommager une conduite de gaz naturel qui s’y trouve. Ainsi, pareille situation pourrait entraîner une fuite, un incendie ou même une explosion. 
Énergir a donc récemment renforcé ses mesures préventives afin d’éviter ce type de situation, et ce, en se basant sur les meilleures pratiques de l’industrie gazière en Amérique du Nord. Parmi ces mesures, la localisation systématique de l’ensemble des services d’égout et d’aqueduc s’avère essentielle afin qu’aucun croisement ne soit fait lors des travaux de forage dirigé d’Énergir. De plus, certaines techniques pourraient être envisagées comme l’inspection par caméra ou les coupes exploratoires.
Par ailleurs, un programme visant à inspecter les égouts à la recherche de cas potentiels de croisements faits dans le passé est mis en place en parallèle. 

Date de publication

Documents

Documents
Renforcement des mesures préventives pour les techniques sans tranchée
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat

Acheter cette publication

Prix : 30 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
2020 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad