Aller au contenu principal
2016-07-08
Auteurs
Sophie Duchesne, Institut national de recherche scientifique - Eau Terre Environnement
Monique Caja, Ville de Montréal

INFRA 2016
21 au 23 novembre - Palais des congrès de Montréal

 

Biographies des conférencières : Sophie Duchesne, Institut national de recherche scientifique - Eau Terre Environnement et Monique Caja, Ville de Montréal

Mme Sophie Duchesne est ingénieure, professeure-chercheure à l’INRS-ETE depuis 2007. Elle est titulaire d’un baccalauréat en génie civil et d’un doctorat en sciences de l’eau. Après une expérience postdoctorale en France, Mme Duchesne a occupé un poste d’analyste en ressources hydriques au Service des infrastructures de la Ville d’Ottawa, puis elle a été associée de recherche à l’INRS. Elle dirige actuellement des recherches portant sur la gestion durable des eaux pluviales en milieu urbain ainsi que sur la gestion hydraulique des réseaux de distribution d’eau potable.

Mme Monique Caja détient une maîtrise en génie chimique de l'INPT et un doctorat de l'IFP (France). Elle a plus de 15 ans d'expérience dans le raffinage pétrolier (R&D, contrôle avancé et conception). Depuis fin 2012 elle a rejoint l'équipe Suivi et Optimisation du Réseau de la Ville de Montréal où elle est responsable du volet opération (fonctionnalités du système de contrôle, mises en service et suivi).

Résumé de la conférence

La sectorisation des réseaux accompagnée de la régulation de la pression font partie des principales actions à mettre en oeuvre afin de réduire les pertes dans les réseaux de distribution d'eau potable. Plusieurs études ont déjà démontré que la régulation de la pression permet de réduire le débit des fuites existantes, tout en diminuant la fréquence d'apparition de nouveaux bris. Dans un souci d'améliorer le service offert aux citoyens tout en réduisant les coûts, le Service de l’eau de la Ville de Montréal a mis en place divers programmes d’intervention au cours des dernières années, dont un programme de sectorisation et de régulation de la pression. À cet égard, il a déjà complété la conception hydraulique d’une quinzaine de secteurs de régulation; un de ces secteurs a été mis en service en 2015 et quatre autres sont prévus pour 2016. 

D'un point de vue pratique, la régulation de la pression peut être réalisée de différentes façons. Une des celles-ci consiste à installer des vannes de régulation de la pression (VRP) à l’entrée des secteurs régulés. Ces VRP permettent d'obtenir une pression constante en leur aval, peu importe les conditions de pression en amont. Une minuterie ou un système de contrôle en temps réel permettent également de varier la consigne de pression aval en fonction du moment de la journée et/ou de l'état hydraulique du réseau. 

Dans cette conférence, l'avancement des projets de sectorisation et de régulation de la pression à la Ville de Montréal seront brièvement décrits. Par la suite, une estimation des gains pouvant être apportés par la régulation de la pression, en termes de réduction des pertes en eau, sera présentée pour deux secteurs du réseau de la Ville. Ensuite, le fonctionnement des VRP sera abordé succinctement afin de montrer quelques résultats d'essais réalisés dans le laboratoire de l'INRS concernant le fonctionnement des VRP dans diverses conditions hydrauliques. En conclusion, les perspectives de la régulation de la pression sur les réseaux de distribution du Québec seront abordées.

 

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad