Aller au contenu principal
2014-02-24

INFRA 2013

19e édition
2 au 4 décembre 2013
Centre des congrès, Québec

Conférencier: Frédéric Noël, Gécan internationale - SINTRA

L'objectif du projet présenté dans ce rapport est de vérifier, avec le plus de précision possible, d'où proviennent les hétérogénéités de température lors de la mise en oeuvre d'enrobé bitumineux. Les hétérogénéités visées sont celles pouvant entrainer de la ségrégation thermique longitudinale (STL).

Pour ce faire, la température de l'enrobé doit donc être monitorée à compter du moment où les camions sont chargés jusqu'à la mise en oeuvre de l'enrobé. Pour y parvenir, un système de  capteurs infrarouges a été développé. Trois capteurs ont été utilisés. Ils ont été positionnés à la sortie du silo de l'usine, à l'entrée du VTM et à la sortie du VTM.

Il a été observé que la variation de température de l'enrobé au moment du chargement des camions, à la sortie du silo, est de l'ordre de 5 degrés Celsius. Après le transport de l’enrobé jusqu'au chantier, le capteur à l'entrée du VTM a enregistré des variations de température de l'enrobé de l'ordre de 25 degrés Celsius. Ces variations sont causées par une diminution de la température d'une partie du chargement qui est en contact avec l'air et les parois de la benne des camions. Après le passage du chargement dans le VTM, le capteur à la sortie de celui-ci a enregistré des variations d'environ 15 degrés Celsius. Le VTM a donc pour effet d'homogénéiser,  en partie, la température  des chargements.

Pour mesurer l'effet de cette variation de 15 degrés Celsius sur l'allure thermique de l'enrobé fraichement posé, un système de thermographie automatisé a été utilisé. Ce système permet de mesurer la température de I'enrobé à la sortie de la finisseuse et de l'afficher sous forme d'image infrarouge.

Cette conférence traitera du monitorage de la variation de température de l’enrobé bitumineux au cours de la production, du transport et de la mise en oeuvre et effet sur la ségrégation thermique. La ségrégation thermique fut analysée par des mesures prises de façon automatisée (scanner).

Documents

Documents
Publicité
2022 © CERIU | Plan de site