Aller au contenu principal
Gestion de la mise en œuvre des travaux  d'infrastructures municipales
Webinaire
Nouveau!

Gestion de la mise en œuvre des travaux d'infrastructures municipales

Cette formation comporte des contenus théoriques assortis d’exercices et un examen menant à la certification valide pour 5 ans.

Cette formation de certification est exigée par les Villes de Montréal et de Laval. 

L’objectif général de cette formation de certification est de développer et renforcer les compétences des participants concernant la gestion et la réalisation de chantiers en milieu municipal. Cette dernière permettra notamment de présenter les bonnes pratiques et les outils mis de l’avant dans le Guide de surveillance des travaux d’infrastructures municipales (GSTIM) du CERIU, afin d'assurer une meilleure gestion des chantiers. Elle vise également l’importance de prévenir les détériorations des infrastructures municipales par une application des normes et des bonnes pratiques, autant pour les matériaux que les techniques de construction, tant générales que spécifiques.

De cette manière, il sera possible d’uniformiser gestion et mise en oeuvre de chantiers réalisée en milieu municipal, de diffuser ces bonnes pratiques administratives et techniques, et de ce fait, améliorer la qualité générale des chantiers d’infrastructures au Québec.

Cette formation de certification est axée sur le processus général de gestion et d’exécution de chantier municipal et offre aux participants un apprentissage interactif basé sur des exercices tirés de cas réels et pratiques.

Clientèle visée

Cette formation s’adresse aux donneurs d’ouvrages, aux firmes de génie-conseil et aux entrepreneurs œuvrant dans la conception, la gestion, la mise en œuvre et la surveillance des travaux d’infrastructures municipales.

Elle est composée de :

  • Techniciens et ingénieurs
  • Chargés de projet et gestionnaires
  • Contremaîtres et surintendants

Tout autre intervenant désireux de mieux comprendre la gestion et la mise en œuvre des travaux d’infrastructures municipales.

Objectifs spécifiques

Les objectifs du cours sont :

  • de développer une compréhension commune des rôles et responsabilités des divers intervenants en chantier;
  • de favoriser des communications efficaces sur les chantiers;
  • de sensibiliser les participants à la gestion de risques et des impacts;
  • de comprendre l’importance de la documentation reliée à la réalisation des travaux;
  • de comprendre l’importance et le respect des documents normatifs de référence (devis, plans, normes du Bureau de normalisation du Québec – BNQ);
  • de diffuser les bonnes pratiques et d’améliorer la qualité des chantiers d’infrastructures municipales au Québec.

AVANT-MIDI

8 h 15 à 8 h 30 : accueil et inscription
 

VOLET 1- GESTION

8 h 30 à 12 h (pause vers 10 h15)

  1. INTRODUCTION

Objectifs de la formation.

  1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES INTERVENANTS
  • Activité 1 : Définition des rôles et responsabilités.
  1. COMMUNICATION EN CHANTIER

Communication entre les intervenants.

  • Activité 2 : Définition des canaux de communication souhaitables.
  1. DOCUMENTS NORMATIFS, CONTRACTUELS ET RÉGLEMENTAIRES

Référence aux normes BNQ, plans et devis.

  1. GESTION DES RISQUES ET DES IMPACTS
  • Activité 3 : SST, Excavations et étançonnements.
  • Activité 4 : Sols contaminés et protection de l’environnement.
  1. GESTION DES IMPACTS ET NUISANCE AUX RIVERAINS
  • Activité 5.1 : Gestion des impacts et nuisance aux riverains.
  • Activité 5.2 : Gestion des impacts et signalisation de travaux

12 h à 13 h : repas


APRÈS-MIDI

13 h à 16h (pause vers 14 h 30)

  1. PLANIFICATION ET DÉMARRAGE
  • Activité 6 : Utilisation des formulaires.
  1. EXÉCUTION, SUIVI ET MAÎTRISE
  • Activité 7 : Gestion des changements.
  • Activité 8 : Gestion des non-conformités.
  1. FERMETURE

 

VOLET 2 – TECHNIQUE

(15 h 30 à 16 h 30 – jour 1 et 8 h 30 à 12 h – jour 2)

 

Pause vers 10 h30 – jour 2

 

  1. LES TRAVAUX D’AQUEDUC ET D’ÉGOUT
  • Activité 9 : Réception et manutention des conduites et réseau d’aqueduc temporaire
  • Activité 10 : Mise en œuvre - Conséquence des bonnes pratiques
  1. LES TRAVAUX DE FONDATION DE CHAUSSÉE
  2. LES TRAVAUX DE BORDURES ET DE TROTTOIRS
  • Activité 11 : Spécifications de construction des donneurs d’ouvrages
  • Activité 12 : Règles de bonnes pratiques.
  1. LES TRAVAUX DE REVÊTEMENT DE CHAUSSÉE
    • Activité 13 : Contraintes physiques lors des travaux
  2. CONCLUSION

Chantal Riopel, ing.

Diplômée de l’École de Technologie supérieure de Montréal (ÉTS) , Chantal Riopel possède vingt-huit années d’expérience dans divers travaux d’infrastructures municipales, routières et autoroutières tant en estimation, en surveillance, en maintien et gestion de la circulation, qu’en signalisation de travaux et maîtrise d’œuvre. Elle a travaillé plus de 10 ans en tant qu’estimatrice pour la compagnie Sintra inc., dans le domaine des infrastructures et des revêtements de chaussées. Elle a occupé un poste de chargée de projets pour le groupe Dessau, et plus récemment chez IGF axiom, en tant que chargée de projet en conception, en surveillance de projets et en maintien et gestion de la circulation. Depuis 2011, elle est enseignante en technologie du génie civil au Cégep régional de Lanaudière à Joliette et assume la supervision des stagiaires.

Madame Riopel est également formatrice accréditée par l’AQTr (depuis 2004) et l’APSAM (depuis 2019) en signalisation de travaux, par l’ASP Construction (depuis 2011) en santé et sécurité sur les chantiers et par le CERIU (depuis 2018) en surveillance de travaux d’infrastructures municipales.

 

Julie Morin, ing.

Titulaire d’un baccalauréat en génie de la construction de l’École de technologie supérieure (ÉTS) depuis 1995, Julie Morin œuvre en infrastructures routières et municipales depuis plus de 20 ans. Elle débute sa carrière sur les chantiers du côté de l’entrepreneur puis, au début des années 2000, elle se joint à une firme de génie-conseil.

Madame Morin est présentement directrice ingénierie pour la firme IGF Axiom en plus d’offrir diverses formations pour le CERIU, l’OIQ, l’ÉTS et l’AQTr. Ses années d’expérience en ingénierie lui ont permis d’acquérir une solide expertise en matière de conception, surveillance et coordination de travaux incluant une expertise reconnue dans les domaines de la signalisation routière et de la gestion de la circulation. Elle a supervisé la rédaction du Guide de surveillance des travaux d’infrastructures municipales du CERIU. Elle offre la formation associée à ce guide pour le CERIU qu'elle a également conçue. 

Politique d'annulation

  • Toute annulation doit être signifiée par courriel à karima.mellah@ceriu.qc.ca.
  • Si l'annulation est reçue 10 jours ouvrables ou plus avant la date de l'événement, 10 % des frais d'inscription seront exigés.
  • Si l'annulation est reçue entre 7 et 9 jours ouvrables avant la date de l'événement, 50 % des frais d'inscription seront exigés.
  • Si l'annulation est reçue moins de 7 jours ouvrables avant la date de l'événement ou si un participant ne se présente pas à l'événement, 100 % des frais d'inscription seront exigés.

Toutefois, la substitution de participant est acceptée sans frais, mais elle doit nous être confirmée le plus rapidement possible.

Le CERIU se réserve le droit d'annuler une activité de formation si le nombre de participants n'atteint pas le minimum requis.

 

Politique de report 

  • Si le report d'une formation est demandé par un participant avant la formation et que le report est accepté par le CERIU, la personne doit suivre le cours dans l'année qui suit sous réserve que le cours soit à nouveau offert.
  • Des frais de report de 75 $ seront appliqués et le montant de l'inscription sera conservé par le CERIU.
  • Le CERIU se réserve le droit de reporter une activité de formation si le nombre de participants n'atteint pas le minimum requis.

  • Le programme de formation est accrédité par la Société de formation et d'éducation continue (SOFEDUC). Cette accréditation permet d'émettre des unités d'éducation continue (UEC). Une UEC représente 10 heures de participation à une activité de formation structurée.

Sofeduc

 

  • Les formations sont admissibles à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre.

 

  • Conformément au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs, les formations permettent aux ingénieurs de mettre à jour, de développer et d'approfondir leurs compétences. 
Infolettre APR

Infolettre APR

Abonnez-vous à notre infolettre APR

APPROFONDIR. PARTAGER. RÉUSSIR.

Toutes les nouveautés et nouvelles autour des formations du CERIU

Étude sur le contrôle de la qualité du remblai sans retrait

Étude sur le contrôle de la qualité du remblai sans retrait

Le CERIU vient de publier un nouveau rapport technique. Gratuit à télécharger.

Le CERIU recherche un locataire

Le CERIU recherche un colocataire

pour partager les espaces de son bureau au 1255, boul. Robert Bourassa, bureau 800 au centre-ville de Montréal.

Nouveau Guide de gestion des actifs municipaux pour le renouvellement des infrastructures ponctuelles en eau

Nouveau Guide de gestion des actifs municipaux pour le renouvellement des infrastructures ponctuelles en eau

Un outil essentiel pour les municipalités 

2020 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad